Qu’est-ce que le spiritisme ?

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page de garde de Qu'est-ce que le spiritisme ?, édition de 1868.

Qu’est-ce-que le spiritisme est un ouvrage d’Allan Kardec paru en France en 1859 et régulièrement réédité depuis[1]. Ce livre contient un résumé des principes de la doctrine spirite et les réponses aux principales objections.

Histoire du livre[modifier | modifier le code]

En 1857, Allan Kardec avait codifié une nouvelle doctrine issue de messages que des médiums affirmaient avoir reçus. Cette philosophie, baptisée « spiritisme », fut exposée dans Le Livre des Esprits qui connu un succès mondial[2]. La popularité du spiritisme au XIXe siècle s’accompagna de nombreuses critiques. Dans le but de répondre à ses détracteurs, Kardec publia « Qu’est-ce que le spiritisme ».

Contenu du livre[modifier | modifier le code]

Petites conférences spirites[modifier | modifier le code]

  • Premier entretien : le critique.
  • Deuxième entretien : le sceptique.

Spiritisme et spiritualisme – Dissidence - Phénomènes spirites simulés - Impuissance des détracteurs - Le merveilleux et le surnaturel – Opposition de la science – Fausses explication des phénomènes – Les incrédules ne peuvent voir pour se convaincre – Origine des idées spirites modernes – Moyens de communication – Les médiums intéressés – Les médiums et les sorciers – Diversité dans les Esprits – Utilité pratique des manifestations – Folie, suicide, obsession – Oubli du passé – Eléments de conviction – Société spirite de Paris – Interdiction du spiritisme.

  • Troisième entretien : Le prêtre.

Objections au nom de la religion.

Notions élémentaires de spiritisme[modifier | modifier le code]

Observations préliminaires – Des Esprits – Communication avec le monde invisible – But providentiel des manifestations spirites – Des médiums – Ecueils des médiums – Qualité des médiums – Charlatanisme – Identité des Esprits – Contradictions – Conséquences du spiritisme.

Solutions de quelques problèmes par la doctrine spirite[modifier | modifier le code]

Pluralité des mondes – L’homme pendant la vie terrestre – L’homme après la mort.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Qu'est-ce que le Spiritisme ?, d'Allan Kardec sur Internet :lien vers ce livre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Exemples : éditions Philman, Lyon – éditions Vermet, Lesigny.
  2. Le spiritisme, collection Que-sais-je n°641, Presses Universitaires de France, Paris.