Qollqa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les qollqa ou collcas étaient, à l'époque inca, des dépôts ou des silos, servant à la conservation à grande échelle de produits agricoles ou d'objets manufacturés, réservés à l'usage de l'État. De taille et de forme variables, ils étaient parfois construits sur le sol parfois semi-souterrains, de forme circulaire ou quadrangulaire.

Dans leur majorité, les qollqa, faisaient partie d'infrastructures plus importantes comme des villes, ou des tambo qui requéraient un approvisionnement permanent, aussi bien pour des raisons militaires, civiles que religieuses.