Qin Jiushao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Qin Jiushao (c. trad. : 秦九韶 ; c. simpl. : 秦九劭 ; pinyin : Qín Jiǔshào ; Wade-Giles : Ch’in Chiu-Shao, v. 1202–1261) est un mathématicien chinois connu pour avoir publié le Shùshū Jiǔzhāng (« Traité mathématique en neuf chapitres (en) »), inspiré de l'ouvrage Les Neuf Chapitres sur l'art mathématique [1]. Cet ouvrage contient en particulier une version du théorème des restes chinois (dont la première écriture est attribuée à Sun Zi), en 1247.

Références[modifier | modifier le code]

  1. ChronoMath, une chronologie des mathématiques, Chine ancienne, section sur Chin Chiu-Shao.

Lien externe[modifier | modifier le code]