Qasim Amin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Qasim Amin

Qasim Amin (1865, Alexandrie - 1908, Le Caire) est un penseur égyptien connu comme principal instigateur du courant féministe arabe.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1881, Qasim quitta l'Égypte pour la France en mission culturelle. Là, il découvrit la civilisation française qui était différente de celle de l'Égypte à son époque. À Paris, il rencontra Jamal ad-Din et Muhammed 'Abdou. Il se joignit à la Société Al-Ôrwa Al-Wothqa. Il retourna au Caire en l'été 1885, et le 22 septembre 1887, il fut nommé aux contentieux de l'État, puis, en 1889, Chef du parquet à Beni Suef et ensuite à Tantah. En 1892, il fut nommé juge au tribunal d'appel[1].

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

  • La Libération de la femme, publié en 1899.

Ses positions face à la religion et à la science[modifier | modifier le code]

Seule la raison, chez Qasim Amin, est capable de prescrire des traitements pratiques aux diverses maladies de la société ainsi que de trouver des solutions adéquates à ses différents problèmes. Contrairement à son mentor Muhammed 'Abdou qui essaie de concilier l'islam à la science, Qasim Amin, sans critiquer les conceptions religieuses, donne la priorité à la science. Le seul remède, précise-t-il, consiste dans l'éducation de nos enfants. Il faut les éduquer à bien connaitre la civilisation occidentale[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Courants d'idées en Islam: du sixième au vingtième siècle, Albert Nader, page 147
  2. Islamistes, apologistes et libres penseurs, Ghassan Finianos, page 51

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sonia Dayan-Herzbrun, Femmes et politique au Moyen-Orient, Bibliothèque du féminisme, L'Harmattan, 2005, (ISBN 978-2747593915)
  • Alain Roussillon, Fāṭimah al-Zahrāʼ Azruwīl, Être femme en Égypte, au Maroc et en Jordanie, Aux lieux d'être, 2006, (ISBN 2916063161)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Mouvements libéraux islamiques

Liens externes[modifier | modifier le code]