Qaleh Bozi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Qaleh Bozi est un site archéologique qui se trouve au nord-est du village de Dizicheh et au nord des villages de Nekouabad et Hassanabad, à environ 25 km au sud-ouest d'Ispahan en Iran.

Le site comprend deux abris-sous-roche et une grotte situés à des altitudes comprises entre 1750 et 1 810 m au-dessus du niveau de la mer (32° 24′ N 51° 33′ E / 32.4, 51.55). Les cavités se trouvent sur le versant sud d'une chaîne en calcaire d'âge crétacé inférieur s'élevant de plus de 500 m au-dessus du niveau de la plaine. L'entrée de la grotte offre une vue imprenable sur la plaine et la rivière Zaiandeh Rud qui coule en contrebas, à environ 2 km au sud et au sud-est.

Suite à la découverte du site, trois campagnes de fouilles archéologiques ont été conduites, la plus récente datant de 2008. Elles ont montré que les cavités de Qaleh Bozi avaient été occupées au Paléolithique moyen par des groupes attirés par la proximité d'eau courante, une bonne exposition lors des saisons froides et une grande diversité des types de paysage (falaises, pentes et plaine) garantissant une diversité des ressources animales et végétales.

Références[modifier | modifier le code]

  • Biglari, F. 2008. « Qaleh Bozi Caves ». A brochure, Iranian Cultural Heritage, Handicrafts, and Tourism Organization, Archaeology office, Esfahan Province
  • Biglari, F., M. Javeri, M. Mashkour, Y. Yazdi, S. Shidrang, M. Tengberg, K. Taheri et J. Darvish 2009. « Test excavations at the Middle Paleolithic sites of Qaleh Bozi, Southwest of Central Iran, A preliminary report », In: M. Otte, F. Biglari, and J. Jaubert (eds), Iran Palaeolithic, p. 29-38, Proceedings of the XV World Congress UISPP, Lisbonne, Vol. 28, BAR International Series 1968.
  • Jaubert, J., F. Biglari, R., Crassard, M. Mashkour, W. Rendu et S. Shidrang 2010. « Paléolithique moyen récent de la grotte de Qaleh Bozi 2 (Esfahan, Iran): premiers résultats de la campagne 2008 », Iranian Archaeology, vol. 1, no 1, p. 21-31.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]