Qal'at al-Bahreïn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Qal'at al-Bahreïn *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Vestiges du fort de Qal'at al Bahreïn
Vestiges du fort de Qal'at al Bahreïn
Coordonnées 26° 14′ 01″ N 50° 31′ 14″ E / 26.233611, 50.520556 ()26° 14′ 01″ Nord 50° 31′ 14″ Est / 26.233611, 50.520556 ()  
Pays Drapeau de Bahreïn Bahreïn
Type Culturel
Critères (ii) (iii) (iv)
Superficie 32 ha
Zone tampon 1238 ha
Numéro
d’identification
1192bis
Zone géographique États arabes **
Année d’inscription 2005 (29e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Qal'at al-Bahreïn est le principal site archéologique de l'âge du bronze retrouvé sur l'île de Bahreïn. Il s'agit sans doute d'un des plus importants centres de l'antique civilisation de Dilmun, et très probablement le site de son ancienne capitale, à partir d'environ 2050 av. J.-C.

Le site est localisé au nord de l'île de Bahreïn. Il s'agit d'un tell de taille notable, habité dès les environs de 2300 av. J.-C. Le site est habité jusqu'au XVIIe siècle de notre ère. Il a été fouillé depuis le milieu du XXe siècle, d'abord par une équipe danoise (1954-1972, dirigé par Peter Vilhelm Glob, assisté de Geoffrey Bibby), puis par deux missions archéologiques françaises (dirigées respectivement par Monique Kervran de 1977 à 1988 et par Pierre Lombard depuis 1989, en collaboration étroite avec le secteur de l'Archéologie et du Patrimoine (Ministère de la Culture du Royaume de Bahreïn).

Le site est classé depuis juillet 2005 au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Liens externes[modifier | modifier le code]