Qaim Ali Shah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Qaim Ali Shah
Fonctions
Ministre en chef du Sind
En fonction depuis le 30 mai 2013
Élection 30 mai 2013
Gouverneur Ishrat-ul-Ibad Khan
Prédécesseur Zahid Qurban Alvi (intérim)
Ministre en chef du Sind
7 avril 200821 mars 2013
Élection 7 avril 2008
Gouverneur Ishrat-ul-Ibad Khan
Coalition PPP - MQM
Prédécesseur Abdul Qadir Halepoto
Successeur Zahid Qurban Alvi
Ministre en chef du Sind
2 décembre 198825 février 1990
Gouverneur Qadeeruddin Ahmed
Fakhruddin G. Ebrahim
Successeur Aftab Shaban Mirani
Biographie
Nom de naissance Qaim Ali Shah
Date de naissance 1933
Lieu de naissance Pakistan Drapeau du Pakistan
Nationalité Drapeau du Pakistan pakistanaise
Parti politique Parti du peuple pakistanais

Syed Qaim Ali Shah (né en 1933) est un homme politique pakistanais. Il a été trois fois ministre en chef du Sind.

Qaim Ali Shah est un homme politique très important dans la province du Sind. Il est membre du Parti du peuple pakistanais (PPP) et a été un proche de Zulfikar Alî Bhutto puis de Benazir Bhutto. Durant le premier mandat de Premier ministre de cette dernière, il occupe le poste de ministre en chef du Sind, c'est-à-dire chef du gouvernement local de la province du Sind, le plus important fief électoral du PPP.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Il a étudié à l'Université de Karachi et au Sindh Muslim Law College où il est diplôme en droit[1].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Qaim Ali Shah a commencé sa vie politique en tant représentant de district durant le régime d'Ayub Khan[1].

Il rejoint le Parti du peuple pakistanais dans la fin des années 1960, et remporte un siège de député lors des élections législatives de 1970 et de 1977. Il a été ministre de l'industrie dans le gouvernement Zulfikar Ali Bhutto[1].

Ascension et mandats de ministre en chef du Sind[modifier | modifier le code]

Qaim Ali Shah a été élu cinq fois député local dans la première circonscription de Khairpur, élu en 1988, 1990, 1993, 2002 et 2008. Il a perdu le scrutin durant les élections de 1997. Durant les élections de février 2008, Qaim Ali Shah a été réélu dans sa circonscription avec 71 % des voix face à 17 autres candidats[2], et durant les élections de mai 2013 avec environ 56 % des voix[3].

Il a également été élu sénateur en 1997[1].

Qaim Ali Shah est élu ministre en chef par l'Assemblée provinciale du Sind le 7 avril 2008 avec 90 votes en sa faveur sur 168 sièges[4]. Il réunit alors uniquement les élus du PPP. En mai 2008, le PPP et le Muttahida Qaumi Movement forme un gouvernement de coalition dans la province, qui réunit 144 des 168 sièges de l'Assemblée[5]. L'un des principaux problèmes de son gouvernement sont les endémiques violences à Karachi[6].

Après des élections de 2013 et le succès de son parti dans la province, il est réélu ministre en chef le 30 mai 2013 par l'Assemblée en obtenant 86 voix sur 152[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) KARACHI: Syed Qaim Ali Shah: a profile sur Dawn.com
  2. (en) PS-29 (Khairpur-I), Commission électorale du Pakistan. Consulté le 17 janvier 2011
  3. (en) PS-29 (KHAIRPUR-I) Result: Announced, Commission électorale du Pakistan
  4. (en) Qaim Ali Shah élu ministre en chef du Sind, Dawn. Le 7 avril 2008. Consulté le 17 janvier 2011
  5. (en) L'accord PPP-MQM finalisé, Daily Times. Le 30 avril 2008. Consulté le 17 janvier 2011
  6. (en) Sindh CM slot: For Qaim Ali Shah, third time may be the charm sur The Express Tribune, le 22 mai 2013.
  7. (en) Sindh Assembly elects Qaim Ali Shah as CM sur The News International, le 31 mai 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]