Q-D-Š

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

'Q-D-Š (ou Q-D-Sh, parfois traduit Q-D-S) est une racine sémitique de nombreuses langues anciennes et modernes depuis au moins le IIIe millénaire avant notre ère[1]. Les sens que recouvrent cette racine sont « sacré », pouvoir « divin », « séparer », et « sanctuaire »[1],[2]. La racine est Q-D-Š en araméen, hébreu, syriaque, en phénicien reconstitué, et Q-D-S in arabe et guèze.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bernal and Moore, 2001, pp. 141–142.
  2. Becking, 2001, p. 129.