Pyrrhocorax

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pyrrhocorax est un genre d'oiseaux comprenant deux espèces de corvidés, le Crave à bec rouge (P. pyrrhocorax) et le Chocard à bec jaune (P. graculus).

Description[modifier | modifier le code]

Ces oiseaux ont un plumage noir et des pattes de couleurs vives. Leurs ailes sont longues et larges, elles leur permettent d'effectuer des acrobaties aériennes spectaculaires. Le Chocard à bec jaune affectionne les zones plus montagneuses que son cousin le Crave à bec rouge mais les deux espèces se rencontrent à la fois dans certaines zones. Il est possible de les confondre, aussi bien entre eux qu'avec les choucas mais diverses caractéristiques permettent de les identifier plus sûrement. Le crave a un bec rouge-orangé plus grand que le bec jaune du chocard. Les ailes du crave sont plus digitées que celles du chocard et celles des choucas. Le crave comme le chocard ont des pattes rouges. Les choucas eux ont un bec et des pattes noires.

Comparaison physique des deux espèces[1]
Caractéristique Crave à bec rouge Chocard à bec jaune
Poids 285–380 g 191–244 g
Aile pliée 249–304 mm 250–274 mm
Queue 126–145 mm 150–167 mm
Tarse 55–59 mm 41–48 mm
Longueur du bec 41–56 mm 31–37 mm
Couleur du bec Rouge Jaune
Silhouette en vol Pyrrhocorax pyrrhocorax -Penwith -Cornwall -flying-8b.jpg Pyrrhocorax graculus -Wengen -Switzerland -flying-8-4c.jpg
Le Crave à bec rouge a les rémiges primaires plus écartées et une queue plus courte que le Chocard.

Habitats et répartition[modifier | modifier le code]

Ils vivent dans le sud de l'Eurasie et l'Afrique du Nord. Les deux d'espèces nichent en général sur des crevasses dans une falaise. Les couples sont fidèles à vie. Ils pondent de 3 à 4 œufs dans un nid fait de brindilles de bois. Ils se nourrissent essentiellement de petits invertébrés pris dans les prairies pâturées et de quelques végétaux. En hiver, ils sont plus opportunistes et peuvent s'approcher des habitations pour trouver de quoi se nourrir.

Menace sur ces espèces ?[modifier | modifier le code]

Ces espèces ne sont pas en danger mais assez menacées. Les changements dans les pratiques agricoles, le déboisement et le tourisme réduisent de façon certaine les populations. On estime qu'en France leur population a diminué de près de 90 % depuis quelques dizaines d'années.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence du Congrès ornithologique international (ordre phylogénique) :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Data from (en) Steve Madge et Hilary Burn, Crows and Jays: A Guide to the Crows, Jays and Magpies of the World, Londres, Helm,‎ 1994, 132–135 p. (ISBN 978-0-7136-3999-5)