Pyramids of Mars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pyramids of Mars
Épisode de Doctor Who
Doctor Who logo 1973-1980.svg
Le logo de la série (période 1973-1980)

Titre original Pyramids of Mars
Numéro d'épisode Saison 13 (1re série)
Épisode 3 (ou 82)
Code de production GGGG
Réalisation Paddy Russell
Scénario Stephen Harris
(Pseudonyme pour Robert Holmes et Lewis Greifer.)
Production Philip Hinchcliffe
Durée 4 x 25 minutes
Diffusion 25 octobre 1975 au 15 novembre 1975 sur BBC One
Personnages Docteur :
4e
Compagnon :
Sarah Jane Smith
Chronologie
Précédent Planet of Evil The Android Invasion Suivant
Liste des épisodes

Pyramids of Mars (Les pyramides de Mars) est le quatre-vingt-deuxième épisode de la première série de la série télévisée britannique de science-fiction Doctor Who. Il fut originellement diffusé en quatre parties, du 25 octobre au 15 novembre 1975.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le Docteur et Sarah se retrouvent en 1911 près de la maison des scientifiques Laurence et Marcus Scarman. Depuis son retour d'une expédition en Égypte, Marcus semble avoir changé. De plus, Laurence semble avoir capté d'étrange signaux radios venant de la planète Mars.

Distribution[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Égypte, 1911, le professeur Marcus Scarman ouvre un tombeau et tombe sur une créature qui l'irradie d'un rayon aveuglant. Le TARDIS est attaqué par une force étrange et le Docteur est obligé d'atterrir. Lui et Sarah Jane se retrouvent en 1911 à l'endroit où se trouvera le QG d'UNIT, une ancienne appartenant à la famille Scarman et remplie d'objets de l'Égypte antique. La maison est occupé par Ibrahim Namin, un égyptien à moitié fou, adepte du culte d'Horus, qui lâche sur eux des serviteurs déguisés en momies. Avec un ami de la famille Scarman, le Dr. Warlock, le Docteur et Sarah atteignent une partie de la maison dans laquelle se trouve le frère de Marcus Scarman, Laurence. En captant des ondes radios venues de Mars, ceux-ci découvrent le message suivant "Attention à Sutekh" répété depuis sa surface.

Marcus revient possédé par le dieu Sutekh et tue Namin, estimant qu'il ne doit y avoir "qu'un seul serviteur de Sutekh." Le Docteur explique que les dieux égyptiens sont en réalité des extra-terrestres qui sont venus sur Terre, il y a bien longtemps. Alors que Marcus ordonne aux momies (en réalité des robots) la construction d'un missile destiné à libérer Sutekh de sa prison dans les pyramides de Mars où Horus l'a enfermé. Laurence, Sarah et le Docteur se cachent à l'intérieur d'un tunnel secret dans les fondations de la maison. Marcus tue le Dr Warlock après l'avoir trouvé allongé dans sa maison. Le territoire autour de la maison est alors entouré d'une barrière invisible, et piège Clement un braconnier se trouvant dans la périmètre. Celui-ci tente de tirer sur Marcus ce qui sera sans effet.

Le Docteur découvre que les momies peuvent être contrôlées à partir de l'anneau que portait Namin. Il la retrouve et la cache dans le TARDIS. Alors qu'elle souhaite revenir dans les années 80, le Docteur montre à Sarah que la Terre va devenir une planète dévastée si on laisse faire Sutekh. Ils reviennent en 1911 pour stopper cet événement et décident d'utiliser la Gelignite utilisé par Clement pour faire exploser le missile. Malgré les avertissement du Docteur, Laurence tente de convaincre Marcus qu'il est toujours son frère, mais celui-ci finit par le tuer.

Le Docteur utilise un tunnel dimensionnel pour accéder à la chambre où se trouve Sutekh sur Mars, afin de distraire son attention au moment de l'explosion du missile. Alors qu'il se croit piégé, Sutekh torture mentalement le Docteur afin de le posséder. Soumis à la volonté de Sutekh, il utilise le TARDIS pour emmener Marcus et Sarah sur le site des pyramides de Mars. Après s'être fait passé pour mort, le Docteur amène Sarah Jane à travers les dédales des pyramides et doivent affronter des épreuves laissées par Horus et basées sur la logique. Marcus découvre l'oeil d'Horus, le dispositif qui emprisonnait Sutekh et le détruit. Le Docteur et Sarah sortent des pyramides et de retour sur Terre, le Docteur utilise un appareil du TARDIS pour contrôler le tunnel dimensionnel et faire vieillir Sutekh de 10 000 années, le faisant mourir de vieillesse. Ils repartent dans le TARDIS peu de temps avant que le bâtiment ne soit détruit par un icendie.

Continuité[modifier | modifier le code]

  • Toujours dans la continuité de « Terror of the Zygons » le Docteur et Sarah Jane tentent de revenir à Londres au XXe siècle.
  • Le Docteur dit avoir 750 ans.
  • Le Docteur dit que la robe que Sarah Jane porte à appartenu à Vicky.
  • Le dialogue Sarah explique qu'elle vient des années 80 et que la Terre n'a pas été détruite sera réemployé quasiment à l'identique par Rose Tyler dans l'épisode de 2005 « Des morts inassouvis »
  • Dans « L'École des retrouvailles » Sarah Jane Smith explique à Rose Tyler avoir combattue des momies.
  • Sarah remarque qu'un puzzle des pyramides de Mars est semblable à ceux de la cité d'Exxilon (dans « Death to the Daleks ») pourtant elle n'y est jamais allé.
  • Selon le Docteur, Sutekh est plus puissant que les Seigneurs du Temps.

Références Culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le Docteur, Sarah et Laurence trouvent une cachette dans un "trou de prêtre", un passage secret utilisé par les prêtres pour se cacher durant la persécution des catholiques lors du règne Élisabeth 1ere. C'est d'ailleurs un anachronisme d'en trouver un dans un bâtiment datant de l'Ère victorienne.
  • L'énigme proposé par Horus est une très vieille énigme basée sur le mensonge, celle des deux soldats.

Production[modifier | modifier le code]

Scénarisation[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme de Stephen Harris se trouve en fait le script-éditor (responsable des scénarios) de la série, Robert Holmes et Lewis Greifer. Greifer faisait partie des nouveaux scénaristes engagés par la série pour renouveler le concept et avait déjà écrit des épisodes pour des séries comme Le Prisonnier ou Ghost Squad. Greifer propose une histoire inspirée des films d'horreur comme La Momie (1932) ou les films de la Hammer.

En juillet 1974, Greifer propose un script intitulé "Pyramids of Mars" où le Docteur était chargé de surveiller une conférence de U.N.I.T. au British Museum, lorsque les scientifiques chargées de la conférence, le Professor Fawzi et le Dr Robertson sont attaqués par une créature à tête de crocodile, Sebek. Sebek et son maître, Seth, avaient été placés en hibernation par Horus et se réveillent. Ils prévoient la destruction de la lune, mais le Docteur parvient, avec l'aide d'Horus à vaincre Seth. Au cours de cette aventure, le Brigadier Lethbridge-Stewart devait mourir.

Robert Holmes estima que le script de Greifer ne correspondait pas au format de Doctor Who, n'aimant pas l'association avec la Lune. Il proposa une histoire se déroulant en partie sur Mars, où des explorateurs réveilleraient d'anciens extra-terrestres s'étant fait passé pour des dieux. Il souhaitait que l'auteur puisse proposer des explications presque scientifiques aux événements provoqués par Seth et Sebek. Le 8 juillet une nouvelle version du script fut commandé à Greifer, avec la possibilité de faire de la quête de l'oeil d'Horus une intrigue sur plusieurs épisodes. Le script réécrit de Greifer comportait un nouveau personnage, Hennessy, un chasseur engagé par Fawzi pour retrouver un riz étrange conservé dans les pyramides.

Greifer livra la première partie du script le 7 octobre 1974, estimant s'être un peu éloigné du thème de la momie initié au départ. Puis, il tomba malade, retardant le rendu des trois scripts suivant. Lorsque Holmes les eu sous la main, il les trouva assez mauvais, estimant que l'intrigue n'arrêtait pas de s'éloigner de l'idée de départ. Mais à ce moment-là, Greifer avait quitté l'Angleterre pour devenir professeur à l'université de Tel Aviv. Après des négociations avec l'agent de Greifer, Holmes entreprit le 7 mars 1975 de réécrire totalement l'épisode avec l'aide du réalisateur Paddy Russell. Holmes jettera les parties sur U.N.I.T et Shebek et se concentrera sur un épisode quasiment en huis-clos et se déroulant en 1911 afin de rendre hommage au thème de la momie. Il renommera Seth en Suthek, terme utilisé par les égyptiens. Holmes ajoutera le passage où le Docteur montre à Sarah Jane ce qu'est devenu son "présent" afin de capter l'attention des spectateurs qui imagineraient qu'un épisode se situant dans le passé ne porte pas beaucoup de suspens. Le producteur Philip Hinchcliffe proposera l'idée des tests de logiques dans le labyrinthe de Mars, et Russell proposera que le personnage Clement, censé survivre, se fasse tuer au milieu de l'histoire.

Casting[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

La réalisatrice engagée pour cet épisode fut Paddy Russell, qui avait précédemment tournée l'épisode « Invasion of the Dinosaurs » deux saisons auparavant. L'épisode fut prévu pour être réalisé lors du premier block de tournage de la treizième saison. Afin d'éviter que la saison ne commence avec deux histoires à suivre se déroulant sur Terre, il fut décidé de déplacer cet épisode après « Planet Of Evil » dans l'ordre de la saison.

Le tournage débuta les 29 avril et 2 mai 1975 par les scènes d'extérieures qui furent filmées à Stargrove Manor à East End dans le Hampshire. A l'époque, la demeure était possédée par le chanteur Mick Jagger[1]. Ce lieu, qui avait aussi été habité par Lord Carnarvon, l'un des archéologiste responsable de la découverte du tombeau de Toutânkhamon, sera réutilisé pour le tournage de « Image of the Fendahl »

Les scènes de maquettes furent filmées du 7 au 9 mai au BBC Television Centre Puppet Theatre. Les tournages en studio eurent lieu les 19 et 20 mai 1975 au studio 3 du Centre Televisuel de la BBC pour l'enregistrement des parties 1 et 2 ainsi que les scènes se déroulant dans le TARDIS. À l'origine le TARDIS devait se poser sur la Terre dévastée, mais Paddy Russell estima qu'il était mieux de la voir depuis les portes du TARDIS afin d'avoir la réaction de Sarah Jane. Une autre scène où les effets furent jugés insatisfaisants fut abandonnée. Après deux jours de tournages de maquette les 22 et 23 mai, la deuxième session de tournage eu lieu les 2 et 3 juin au studio 6, pour l'enregistrement des parties 3 et 4. Lors de ce tournage, Tom Baker et Elisabeth Sladen improviseront la scène où ils se retrouvent sans le faire exprès face à une momie.

Diffusion et Réception[modifier | modifier le code]

Épisode Date de diffusion Durée Téléspectateurs
en millions
Archives
Épisode 1 25 octobre 1975 25:22 10,5 Bandes couleurs PAL
Épisode 2 1er novembre 1975 23:53 11,3 Bandes couleurs PAL
Épisode 3 8 novembre 1975 24:32 9,4 Bandes couleurs PAL
Épisode 4 15 novembre 1975 24:52 11,7 Bandes couleurs PAL
Diffusé en quatre parties du 25 octobre au 15 novembre 1975, l'épisode fit un très bon score d'audience[2].

Critiques[modifier | modifier le code]

En 1995 dans le livre "Doctor Who : The Discontinuity Guide", Paul Cornell, Martin Day, et Keith Topping écrivent une critique positive de cet épisode qu'ils trouvent "enfiévré" et dont ils aiment les dialogues[3]. Les auteurs de "Doctor Who : The Television Companion" (1998) trouvent que la première partie met parfaitement les éléments en place, quasiment sans faute, et décrivent Pyramids of Mars comme l'expression complète d'une nouvelle d'horreur gothique, bien filmée avec un excellent casting[4].

En 2010, Patrick Mulkern de Radio Times appellera cet épisode un "classique bona fide" ("de bonne foi") dont il trouve la production bien finie et le sujet puissant. Toutefois, il n'aime pas la façon dont UNIT va être effacé de la série au cours de cette saison, mis à part pour quelques remarques rapides durant l'épisode[5]. Charlie Jane Anders du site io9 décrit Pyramids of Mars comme un "agréable et solide récit d'aventure" et souligne le fait que le Docteur sort de son personnage, l'atmosphère et le rôle de Sarah Jane[6]. Elle nommera le cliffhanger de la troisième partie, dans laquelle le Docteur se retrouve confronté à Sutekh dans sa liste des meilleur cliffhanger de la série[7].

Novélisation[modifier | modifier le code]

L'épisode fut novélisé sous le titre Doctor Who and the Pyramids of Mars par Terrance Dicks et publié en décembre 1976. Il porte le numéro 50 de la collection Doctor Who des éditions Target Book. La novélisation possède un prologue dans lequel Osiris enferme Sutekh et un épilogue où Sarah Jane revient sur la destruction de la demeure à la fin de l'épisode. Aucune traduction n'est disponible à ce jour.

Éditions commerciales[modifier | modifier le code]

L'épisode n'a jamais été édité en français, mais a connu plusieurs éditions au Royaume-Uni et dans les pays anglophones.

  • L'épisode est sorti en VHS et sur format Betamax en février 1985 dans un format "Omnibus" où le générique et la reprise du cliffhanger entre chaque parties étaient supprimés.
  • L'épisode fut réédité en VHS en février 1994 dans une version reprenant la coupure entre les épisodes.
  • L'épisode eu droit à une sortie en DVD le 1er mars 2004. Celle-ci fut rééditée le 8 août 2012 dans la collection Doctor Who DVD Files La version DVD offre en bonus, les commentaires parElisabeth Sladen, Philip Hinchcliffe, Michael Sheard et Paddy Russell, un documentaire making-off sur l'épisode, un documentaire sur l'ère dans laquelle Philip Hinchcliffe était producteur, des scènes coupées et d'autres bonus, dont une vrai-fausse interview du personnage de Sutekh qui explique qu'il est à l'origine de la destruction des copies de l'épisode « Fury from the Deep »[8]
  • Une lecture de la novélisation de l'épisode par Tom Baker fut éditée en CD en août 2008 par les éditions BBC Audiobooks.
  • L'épisode fut réédité en bonus dans le coffret DVD et Blu-Ray de la saison 4 de The Sarah Jane Adventures le 31 octobre 2011 en hommage à Elisabeth Sladen décédée un peu plus tôt dans l'année[9].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Pyramids of Mars - Story Locations », Doctor Who The Location Guide (consulté le 1er décembre 2013)
  2. (en) « Pyramids of Mars », Doctor Who Reference Guide (consulté le 30 août 2008)
  3. (en) Paul Cornell, Martin Day et Keith Topping, The Discontinuity Guide, London, Virgin Books,‎ 1995 (ISBN 0-426-20442-5), « Pyramids of Mars »
  4. (en) Howe, David J & Walker, Stephen James, The Television Companion: The Unofficial and Unauthorised Guide to DOCTOR WHO, Surrey, UK, 2nd,‎ 2003 (ISBN 1-903889-51-0), p. 387
  5. Patrick Mulkern, « Doctor Who: Pyramids of Mars », Radio Times,‎ 14 juillet 2010 (consulté le 26 mars 2013)
  6. Charlie Jane Anders, « Old-School Doctor Who Episodes That Everyone Should Watch », io9,‎ 30 août 2012 (consulté le 26 mars 2013)
  7. Charlie Jane Anders, « Greatest Doctor Who Cliffhangers Of All Time! », io9,‎ 31 août 2010 (consulté le 26 mars 2013)
  8. « Oh Mummy-Sutekh's Post Dr Who Career », sur YouTube,‎ 12 septembre 2007 (consulté le 7 décembre 2013)
  9. Will Martin, « The Sarah Jane Adventures: Series 4 DVD artwork revealed », Cult Box,‎ 20 septembre 2011 (consulté le 26 septembre 2011)