Pyréthrine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pyréthrine
Pyréthrine I, R = CH3Pyréthrine II, R = CO2CH3
Pyréthrine I, R = CH3
Pyréthrine II, R = CO2CH3
Identification
Synonymes

pyréthrinoïdes

No CAS 8003-34-7
No EINECS 232-319-8
Apparence huile pale jaune mobile, d'odeur caracteristique[1].
Propriétés chimiques
Formule brute plusieurs formules
Masse molaire 316–374 g/mol
Propriétés physiques
ébullition Se décompose au-dessous du point d'ébullition = 170 °C à 0,01 kPa[1]
Solubilité dans l'eau : nulle[1]
Masse volumique 0,840,86 g·cm-3[1]
Point d’éclair 76 °C (coupelle fermée)[1]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn
Dangereux pour l’environnement
N



Transport
90
   3082   
[2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Les pyréthrines sont un ensemble de substances dérivées des fleurs de pyrèthre de Dalmatie ou de certains chrysanthèmes, en particulier le chrysanthème de Perse (Tanacetum coccineum). Ces plantes en contiennent dans leur tissu une faible concentration. Le pyrèthre étant une plante d'altitude, sa floraison n'est réellement abondante qu'au-dessus de 1 600 m.

Extraite principalement des fleurs, cette substance est composée de principes chimiques différents qui ont la propriété d'attaquer le système nerveux des insectes et se montrent également toxiques pour les poissons.

Ces substances ont une importance en toxicologie du fait qu'elles provoquent chez les êtres vivants qui les ingèrent une inhibition de la repolarisation du canal sodique, entraînant différents signes cliniques comme des vomissements, des nausées ainsi que des convulsions. Elles sont cependant instables, et leur biodégradabilité est importante dès qu'elles se trouvent exposées à la lumière.

À dose plus faible, la pyréthrine a une activité insecticide ou répulsive.

Il est théoriquement possible de fabriquer un insecticide à base de pyrèthre en utilisant de la poudre de fleur séchée macérée 48 heures dans de l'eau, cependant la solution obtenue doit être immédiatement utilisée du fait de sa biodégradabilité rapide. Finalement la meilleure façon d'utiliser les propriétés de ces plantes est d'en installer quelques pieds dans les massifs entourant le potager.

La pyréthrine entre notamment dans la composition des produits traitant la pédiculose (anti-poux).

Composition d'un mélange de pyréthrines naturelles :

Nom Volume Structure
Pyréthrine I 35 %
Pyrethrin1.svg
Pyréthrine II 33 %
Pyrethrin2.svg
Jasmoline I 5 %
Jasmolin1.svg
Jasmoline II 4 %
Jasmolin2.svg
Cinerine I 10 %
Cinerin1.svg
Cinerine II 14 %
Cinerin2.svg

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e PYRETHRUM, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. a et b Entrée du numéro CAS « 8003-34-7 » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 6 décembre 2008 (JavaScript nécessaire)