Pyongan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La province de Pyongan ou Pianchin était l'une des huit provinces de Corée, au cours de la période Joseon. Elle était située dans le nord-ouest de la péninsule et sa capitale provinciale était la ville de Pyongyang.

Histoire[modifier | modifier le code]

La province du P'yŏngan a été créée en 1413. Son nom est dérivé de ceux de ses principales villes, Pyongyang (평양; 平壤) et Anju (안주; 安 州).

En 1895, la province été remplacée par les districts de Kanggye (Kanggye-bu; 강계부;江界府) dans le nord-est, Uiju (Uiju-bu; 의주부;义州府) dans le nord-ouest, et Pyongyang (Pyongyang-bu; 평양부;平壤府) dans le sud.

En 1896, les districts de Kanggye et Uiju ont été regroupés pour constituer la province de Pyongan du Nord, et le district de Pyongyang a été renommé en province de Pyongan du Sud. Ces deux provinces font aujourd'hui partie de la Corée du Nord.

Géographie[modifier | modifier le code]

Pyongan était délimité à l'est par le Hamgyong, au sud par le Hwanghae, à l'ouest par la mer Jaune, et au nord par la Chine.

Le nom régional de la province était Kwansŏ.