Pyhtää

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pyhtää - Pyttis
Héraldique
Héraldique
Le parc national de Valkmusa vu de l’observatoire aux oiseaux.
Le parc national de Valkmusa vu de l’observatoire aux oiseaux.
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Vallée de la Kymi
Langue(s) parlée(s) bilingue finnois (87 %) - suédois (11 %)
Démographie
Population 5 378 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 6,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 29′ 35″ N 26° 32′ 40″ E / 60.49306, 26.5444560° 29′ 35″ Nord 26° 32′ 40″ Est / 60.49306, 26.54445  
Altitude Min. 0 m – Max. 69 m
Superficie 78 096 ha = 780,96 km2 [2]
· dont terre 769,3 km2 (98,51 %)
· dont eau 11,66 km2 (1,49 %)
Rang superficie (151e / 336)
Rang population (182e / 336)
Histoire
Province historique Uusimaa
Province Finlande méridionale
Fondation 1380
Droits de Cité depuis non
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Pyhtää - Pyttis

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Pyhtää - Pyttis

Pyhtää (Pyttis en suédois) est une municipalité du sud-est de la Finlande. La commune se trouve dans la province de Finlande méridionale et la région de la Vallée de la Kymi. C'est la seule commune de la région à être bilingue finnois-suédois, et la plus orientale du pays à être dans ce cas.

Géographie[modifier | modifier le code]

La municipalité est de petite taille: elle est comprise en totalité entre les deux bras du fleuve Kymijoki, bordée au sud par le Golfe de Finlande. Via la nationale 7 (E18, l'axe principale entre Helsinki et Saint-Pétersbourg), les industries de Kotka ne sont situées qu'à 10 km du centre administratif.

Cette petite taille et la proximité de centres industriels majeurs n'empêche pas la nature d'être largement préservée. La commune compte deux parcs nationaux, la majeure partie du parc national de Valkmusa et quelques îles du parc national du Golfe de Finlande oriental.

Ses deux seules véritables curiosités historiques sont une petite église en pierre des années 1460 et un pont métallique de 1928 sur le fleuve Kymijoki, classé pont-musée.

Les municipalités limitrophes sont Kotka à l'est, et Ruotsinpyhtää à l'ouest et au nord, au delà du fleuve.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]