Pycnonotus hualon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pycnonotus hualon

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Pycnonotus hualon

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Pycnonotidae
Genre Pycnonotus

Nom binominal

Pycnonotus hualon
Woxvold, Duckworth & Timmins, 2009

Pycnonotus hualon est une espèce de passereaux découverte en 2009 au Laos, et la première espèce de bulbuls à être décrite en Asie depuis un siècle[1].

Description[modifier | modifier le code]

Aquarelle par Romain Risso

Passereau d'aspect classique, principalement brun-gris clair, plus sombre sur le dos. Ailes et queue brun sombre[2]. Le plumage s'éclaircit au niveau du cou, devenant blanchâtre. La tête est dénudée, recouverte d'un fin duvet brunâtre uniquement sur la calotte. La peau est couleur chair, plus ou moins rose, avec un large cercle oculaire bleuté. Le bec est noir, plutôt mince, et légèrement crochu à l'extrémité. Les pattes sont grisâtres[3]. Il mesure environ 20 cm pour un poids de 32-40 g.

Comportement[modifier | modifier le code]

Espèce visible, peu craintive, principalement observée dans les arbres, mais aussi sur les affleurements rocheux. Se nourrit seule ou en couple. Le cri semble être un « gazouillis sec ». Rien n'est encore connu concernant le comportement reproducteur de l'espèce.

Habitat, répartition et statut[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique du Laos. On la trouve uniquement dans la région de Pha Lom, dans le centre du pays, où elle vit dans les formations karstiques très irrégulières et érodées, parmi une végétation dense constituée de buissons et de petits arbres (moins de 4 m). Il est possible qu'elle soit présente ailleurs au Laos dans des régions présentant le même habitat. De par sa découverte très récente elle n'est pas encore classée par l'UICN. Cependant la région concernée subit des dégradations (carrière, déboisement, etc...) qui peuvent laisser penser que l'espèce est menacée.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bizarre Bald Bird Discovered In Asia », Science Daily, 29 juillet 2009.
  2. [image]Photo de Pycnonotus hualon.
  3. [image]Détail de la tête