Puttelange-aux-Lacs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Puttelange.
Puttelange-aux-Lacs
Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul
Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul
Blason de Puttelange-aux-Lacs
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Lorraine
Département Moselle
Arrondissement Sarreguemines
Canton Sarralbe
Intercommunalité Communauté de communes de l'Albe et des Lacs
Maire
Mandat
Claude Decker
2008-
Code postal 57510
Code commune 57556
Démographie
Gentilé Puttelangeois
Population
municipale
3 129 hab. (2011)
Densité 188 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 03′ 11″ N 6° 55′ 54″ E / 49.0530555556, 6.93166666667 ()49° 03′ 11″ Nord 6° 55′ 54″ Est / 49.0530555556, 6.93166666667 ()  
Altitude Min. 220 m – Max. 277 m
Superficie 16,66 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de Moselle
City locator 14.svg
Puttelange-aux-Lacs

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de Moselle
City locator 14.svg
Puttelange-aux-Lacs

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Puttelange-aux-Lacs

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Puttelange-aux-Lacs

Puttelange-aux-Lacs est une commune française située dans le département de la Moselle et le bassin de vie de la Moselle-est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte de la commune.

Ecarts et lieux-dits[modifier | modifier le code]

  • Diefenbach-lès-Puttelange
  • Thiergarten
  • Hohwarte
  • Stangenaecker
  • Welschhof (ou Welschhoff)

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Puttelange: Putilinga (1069), Putelenges (1135), Putlingen (1172), Putelinga (1209), Puttelingen & Puthelingen (1224), Hessen-Puttelange (1232), Putlinga (1254), Pittelange (1403), Puttlingen (1409), Hesse-Putlingen (1410), Heseputtlingen (1460), Putelainges (1482), Puttelinga & Puttlange (1544), Hessen-Puttlingen (1565), Pitlingen (XVIIe siècle), Pittling (1645), Putlange (1680 & 1793), Petelange (carte Cassini), Puttelange-les-Sarralbe (1844), Puttelange-lès-Farschviller (1927), Puttelange-aux-Lacs (1971).
  • Diefenbach: Dieffenbach (1626 & 1751), Dieffenbach & Diffembach (1779), Diffenbach (1801), Dieffembach-Petelange (carte Cassini), Diffembach-lès-Puttelange[3].
  • Thiergarten: Diergarten (1409), Dhiergarten (carte Cassini), Thirgarten (carte de l'État-major).

Histoire[modifier | modifier le code]

Puttelange-aux-Lacs voit le jour au VIe siècle, époque où Putilo (un homme d’origine germanique) crée avec ses compagnons une cité le long de la Mutterbach. Son nom sera à l’image de nombreux noms de village de Moselle, issu de ce patronyme et du traditionnel suffixe « -ing ». Cependant, la première orthographe répertoriée de la ville date de 1069. Il s’agissait de Putilinga.

Dépendait de l’ancienne province de Lorraine. En 1274, guerre entre le duc de Lorraine et Henri IV de Salm pour la succession du château de Puttelange. Possession de la Maison de Salm jusqu’au XVe siècle. En 1409, traité de Burgfried entre le comte de Nassau-Sarrebruck et le comte de Salm pour le château de Puttelange. Par mariage, la seigneurie passa au rhingrave Jean V, puis au prince Alex de Löwenstein jusqu’à la Révolution. La ville détruite en 1944.

En 1927 Puttelange change de nom et s'appelle Puttelange-lès-Farschviller, qui sera ensuite renommée Puttelange-aux-Lacs par référendum le 26 mars 1971[4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
14 décembre 1806   Jean Becker    
5 août 1841   Henri Thiebault    
04 septembre 1852   Jean-François Pauly    
17 décembre 1876 24 avril 1910 Camille Massing    
25 avril 1910 9 décembre 1912 Docteur Wack    
9 mai 1953 25 mars 1971 Jean Coumaros    
26 mars 1971 18 mars 2001 Jean Lang sans étiquette  
27 mars 2001 16 mars 2008 Laurent Janas UMP  
22 mars 2008   Claude Decker sans étiquette  
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]


En 2011, la commune comptait 3 129 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1861 1866 1871
1 484 1 627 1 816 2 165 2 360 2 339 2 378 2 363 2 296
1875 1880 1885 1890 1895 1900 1905 1910 1921
2 304 2 202 2 176 2 072 1 964 1 897 1 730 1 718 1 583
1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982
1 675 1 733 2 068 1 212 1 676 2 013 2 642 2 802 3 016
1990 1999 2004 2006 2009 2011 - - -
2 979 3 101 3 171 3 201 3 150 3 129 - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004[6])
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Vestiges de deux châteaux détruits en 1944. Le premier château, dit « Edelmannhaus », a été construit de 1603 à 1606 par le comte Ernest de Mansfield, reconstruit sur les ruines d’un château fort du XIIIe siècle.
  • Second château, construit en 1715 à 100 mètres du premier château, par Walrad de Dhaun-Salm, major général des armées impériales.
  • Systèmes fortifiés de la Ligne Maginot aquatique.

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

L’église Saint Pierre et Paul
  • Église Saint Pierre et Paul 1760, reconstruite.
  • Église Saint-Luc-Évangéliste à (Diefenbach-lès-Puttelange)
  • Chapelle Sainte-Croix 1550, rebâtie 1744 : autel Louis XV, sculptures des boiseries.
  • Synagogue: la première synagogue de Puttelange date de 1736. Il s'agirait donc d'une des plus anciennes du duché de Lorraine[7]. La seconde, style "orientalisant" datée de 1867, a été démolie en 1940, l'ancienne école juive a été transformée en appartements.
  • Cimetière Israélite attesté en 1854.

Associations[modifier | modifier le code]

  • Football club de Puttelange aux lacs (F.C.P)
  • Chœur d'hommes Les Joyeux Compagnons
  • Football club de Diefenbach (F.C.D.)
  • Foyer des Lacs (foyers ruraux) : cinéma-école, danse modern-jazz, animations 3e âge, fête de la Jeunesse
  • Périscolaire : mercredi éducatif et centres aérés.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bouteiller - Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle rédigé en 1868.
  2. Geoplatt
  3. Mémoires de la Société d'Archéologie et d'Histoire de la Moselle, Volume 4 (1862)
  4. http://www.cc-albe-lacs.com/puttelange/histoire-de-puttelange-aux-lacs.html
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2004, 2006, 2009, 2011
  7. La synagogue de Puttelange-aux-Lacs