Putnam's Monthly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Putnam's Monthly
Putnam’s Monthly, Magazine of American Literature, Science and Art
Image illustrative de l'article Putnam's Monthly
Couverture de Putnam’s Monthly

Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue Anglais
Périodicité Mensuelle
Genre Revue
Fondateur George Palmer Putnam
Date de fondation 1853
Date du dernier numéro 1910
Éditeur G. P. Putnam's Sons
Ville d’édition New-York

Propriétaire Joshua Dix (Dix, Edwards & Co)
Directeur de la rédaction Charles Frederick Briggs

Putnam's Monthly était une revue américaine publiée à New-York de 1853 à 1910.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Putnam’s Monthly, Magazine of American Literature, Science and Art était une revue mensuelle publiée par G. P. Putnam's Sons traitant de littérature américaine, de science, d'art et de politique. Il fut d'abord dirigé par Charles Frederick Briggs de janvier 1853 à septembre 1857 (fusion avec Emerson's United States Magazine) puis par C. F. Briggs, Edmund Clarence Stedman et Parke Godwin de janvier 1868 à novembre 1870 (fusion avec Scribner's Monthly) et pour finir par Jeannette Gilder et Joseph Gilder d'octobre 1906 à avril 1910 (fusion avec Atlantic Monthly).

Premières publications du magazine de Putnam (1853-1857)[modifier | modifier le code]

Les premières éditions de Putnam's courent de janvier 1853 à septembre 1857. Il a été fondé par George Palmer Putnam, pour publier au mieux la nouvelle littérature américaine : une circulaire que Putnam a envoyé aux auteurs éventuels (incluant Herman Melville) stipule que le magazine serait essentiellement une revue américaine. Putnam a vu une occasion de rivaliser avec le Harper's New Monthly Magazine qui tirait une grande partie de son contenu des périodiques britanniques. En publiant seulement des écrivains américains, Putnam's se distinguerait de l'Harper's et lui donnerait un statut unique dans le marché. Dès l'origine, Putnam's a fait le choix du nationalisme littéraire et de la pensée libérale. Dans son premier éditorial, son rédacteur en chef écrivait : « Dans quel organe de presse voit-on aujourd'hui la pensée américaine faire la critique de notre époque ? ».

Auteurs publiés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Putnam's Magazine » (voir la liste des auteurs)

Lien externe[modifier | modifier le code]