Push the Sky Away

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Push the Sky Away

Album par Nick Cave and the Bad Seeds
Sortie 18 février 2013
Enregistré 2011 - 2012
La Fabrique, Saint-Rémy-de-Provence, France
Durée 42:40
Genre Rock alternatif
Format CD
Producteur Nick Launay
Label Bad Seed Ltd.

Albums par Nick Cave and the Bad Seeds

Singles

  1. We No Who U R
    Sortie : 3 décembre 2012

Push the Sky Away est le 15e album studio du groupe australien Nick Cave and the Bad Seeds sorti le 18 février 2013.

L'album a été enregistré aux studios La Fabrique de Saint-Rémy-de-Provence dans le sud de la France et a été produit par Nick Launay. Il s'agit du premier album enregistré sans Mick Harvey, qui a quitté le groupe en janvier 2009[1]. Le studio est une ancienne demeure du XIXe siècle dont les murs sont tapissés d'une collection de disques vinyles de musique classique[2].

Une session à a été enregistrée à Brighton, où vit Nick Cave. Pour cette session, Nick Cave, Warren Ellis et Thomas Wydler n'ont pas travaillé avec le bassiste Martyn P. Casey qui vit en Australie car ils souhaitaient « juste enregistrer un truc rapide[3]. » Ils ont donc fait appel à Barry Adamson qui vit près de là et s'est rendu immédiatement disponible[3]. Il joue ainsi la basse sur les titres Finishing Jubilee Street et Push the Sky Away.

Nick Cave avait demandé à Blixa Bargeld de chanter sur Push the Sky Away, il avait accepté avec enthousiasme mais n'a finalement pas pu se libérer[3].

Artwork[modifier | modifier le code]

La pochette de l'album montre Cave ouvrant une fenêtre afin d'illuminer sa femme, Susie Bick, debout et entièrement nue. La photo a été prise dans la propre chambre de Nick Cave[4] sans rapport avec l'album par la photographe Dominique Issermann, une amie du couple. La photographe était venue chez eux pour prendre des photos de Susie Bick, mannequin, pour un magazine de mode[3]. Nick cave est entré dans la pièce où les deux femmes travaillaient au moment où Susie Bick venait d'enlever une cape avec laquelle elle posait ; elle était nue[3]. Isserman a alors demandé à Nick Cave d'ouvrir la fenêtre, sa femme a été éblouie par la lumière et a penché la tête, et la photographe a photographié la scène par réflexe[3]. Susie Bick et Dominique Issermann ont ensuite repris leur travail. Ce n'est que par la suite que la photographe a revu cette photo, l'a trouvée « incroyable » et l'a montrée à Nick Cave qui a décidé d'en faire la pochette du disque. Il la garantit « sans Photoshop ni retouches[3]. »

Clip[modifier | modifier le code]

Le clip du morceau We No Who U R a été réalisé par le français Gaspard Noé sans que Nick cave soit filmé ou assiste à la fabrication du clip[3]. Les échanges entre le chanteur et le réalisateur ont essentiellement eu lieu par téléphone, la vidéo s'avérant finalement pour Nick Cave « une belle surprise[3]. »

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. We No Who U R 4:04
2. Wide Lovely Eyes 3:40
3. Water's Edge 3:49
4. Jubilee Street 6:35
5. Mermaids 3:49
6. We Real Cool 4:18
7. Finishing Jubilee Street 4:28
8. Higgs Boson Blues 7:50
9. Push the Sky Away 4:07
Deluxe édition
No Titre Durée
10. Needle Boy
11. Lightning Bolts
iTunes
No Titre Durée
10. The Making of Push the Sky Away (vidéo) 6:40

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Nick Cave & The Bad Seeds announce new album Push the Sky Away », sur nme.com
  2. Le Soir : édition du jeudi 3 janvier 2012 (page 14)
  3. a, b, c, d, e, f, g, h et i Nick Cave, « Interview par Isabelle Chelley », Rock & Folk, no 547,‎ mars 2013, p. 73 (ISSN 07507852)
  4. (en) « Nick Cave speaks to Radcliffe and Maconie » (consulté le 11 January 2013)