Purpurine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Purpurine
Purpurine
Purpurine
Identification
Nom IUPAC 1,2,4-trihydroxyanthracène-9,10-dione
Synonymes

Veratin
Smoke Brown G
C.I. 1037
C.I. 58205
C.I. 75410
C.I. Natural Red 16
C.I. Natural Red 8

No CAS 81-54-9
No EINECS 201-359-8
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C14H8O5  [Isomères]
Masse molaire[1] 256,2103 ± 0,0133 g/mol
C 65,63 %, H 3,15 %, O 31,22 %,
Propriétés physiques
fusion 259 °C
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La purpurine est un colorant naturel de couleur rouge foncé extrait, comme l'alizarine, des racines de la garance (Rubia tinctorum L). C'est un composé organique dérivé de l'anthraquinone par substitution de trois hydrogènes par des groupes hydroxyles.

La purpurine est aussi appelée veratin, Smoke Brown G, C.I. 1037, C.I. 58205, C.I. 75410, C.I. Natural Red 16, C.I. Natural Red 8[2]...

Histoire[modifier | modifier le code]

Les racines de garance sont utilisées pour la teinture des vêtements depuis 1500 av. J.-C.. La purpurine et l'alizarine furent isolée par deux chimistes français, Pierre Jean Robiquet et Jean-Jacques Colin, en 1826. Elles furent identifiées comme des anthracènes en 1868 par Carl Graebe and Carl Liebermann.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Purpurine sur www.chemindustry.com