Punch Imlach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Punch Imlach

Description de l'image  Punch Imlach Maple Leafs Chex card.jpg.
Surnom(s) Punch
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 15 mars 1918,
Toronto (Canada)
Mort le 1er décembre 1987
Entraîneur décédé
A entraîné Maple Leafs de Toronto
Sabres de Buffalo
Activité 1958 – 1981
Joueur décédé
Position Centre
Carrière pro. 1938 – 1941

Temple de la renommée : 1984

George « Punch » Imlach (né le 15 mars 1918 — décédé le 1er décembre 1987) est un ancien entraîneur de hockey sur glace dans la Ligue nationale de hockey et membre du temple de la renommée du hockey[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Ses débuts[modifier | modifier le code]

Après une brève carrière en tant que joueur pour les As de Québec[2], il devient entraîneur puis propriétaire de la concession. C'est là qu'Imlach découvrira un jeune joueur de talent appelé à devenir un des grands du hockey : Jean Béliveau.

Dans la LNH[modifier | modifier le code]

En 1958, Imlach était directeur du personnel chez les Bruins de Boston quand Conn Smythe lui offre un travail avec les Maple Leafs de Toronto. Imlach demande d'occuper le poste de directeur général ce que Smythe lui concède. Il entre en charge alors que les Leafs termine la saison 1958-1959 avec une fiche pitoyable. Imlach congédie son entraîneur Billy Reay et se nomme entraîneur remplaçant. Ses méthodes radicales et sa façon de maltraiter ses joueurs verbalement et physiquement lui font une terrible réputation, mais cette tactique semble fonctionner car il mène Toronto à quatre Coupes Stanley en 1962, 1963, 1964 et finalement en 1967.

Après l'expansion de la LNH en 1967, le nombre de franchises passe de six à douze. Les Maple Leafs ont du mal à se faire à la nouvelle ligue et les vétérans de l'équipe commencent à se rebeller contre le style impétueux d'Imlach. Cela amène Imlach à se départir de leur joueur étoile Frank Mahovlich en 1968-69, échangé à Détroit contre quatre joueurs, ce qui a tôt fait de contrarier le public et le monde du journalisme sportif. La direction lui indique d'ailleurs la porte, après que l'équipe se soit fait éliminée tôt dans les séries éliminatoires.

On lui propose alors un poste d'entraînement chez les Sabres de Buffalo en 1970 mais il abandonne le poste, victime d'une crise cardiaque un an après, et démissionne après un bref retour en 1972. Imlach saute sur une autre occasion de devenir entraîneur chez les Maple Leafs entre 1979 à 1981. Après un temps, il est remercié de ses services, ce qui l'incite à prendre sa retraite définitive à titre d'entraîneur dans la LNH.

Imlach a tout de même amassé une moyenne impressionnante de 423 victoires, 373 défaites et 163 parties nulles et remporté quatre fois la Coupe Stanley. Imlach a été élu au Temple de la renommée du hockey en 1984.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques de joueur[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
 PJ  B   A  PTS PUN  PJ  B   A  PTS PUN

[2]

1935-36 Young Rangers de Toronto OHA-Jr. 8 0 0 0 2 2 0 0 0 0
1936-37 Young Rangers de Toronto OHA-Jr. 12 15 3 18 6 3 2 3 5 7
1937-38 Young Rangers de Toronto OHA-Jr. 11 4 4 8 4 3 6 0 6 0
1938-39 Goodyears de Toronto OHA-Sr. 17 14 13 27 8 1 2 0 2 0
1938-39 Goodyears de Toronto Coupe Allan 1 0 0 0 0          
1939-40 Goodyears de Toronto OHA-Sr. 24 25 23 48 23 7 6 6 12 6
1939-40 Goodyears de Toronto Coupe Allan 4 1 4 5 2          
1940-41 Marlboros de Toronto OHA-Sr. 21 5 9 14 19 11 2 2 4 2
1940-41 Marlboros de Toronto Coupe Allan 7 4 2 6 0          
1940-41 RCAF de Toronto TMHL 3 2 1 3 0 5 3 1 4 2
1940-41 Donnell-Mudge de Toronto TMHL           4 5 3 8 2
1941-42 Flyers de Cornwall LHSQ 37 25 17 42 11 5 4 1 5 0
1942-43 Army de Cornwall QSHL 34 24 23 47 6 6 5 0 5 2
1945-46 As de Québec QSHL 40 19 21 40 14 6 2 2 4 2
1946-47 As de Québec LHSQ 33 10 28 38 20 1 0 0 0 0
1947-48 As de Québec LHSQ 42 21 20 41 44          
1948-49 As de Québec LHSQ 50 26 26 52 32          

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net/.
  2. a et b (en) Fiche de carrière sur http://www.hockeydb.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]