Pulsatille rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La pulsatille rouge (Pulsatilla rubra) est une plante herbacée vivace de la famille des renonculacées.

Synonyme
  • Anemone rubra

Description[modifier | modifier le code]

Haute de 10 à 30 cm, elle est couverte de longs poils. Les feuilles sont plusieurs fois pennées et disposées en rosette près du sol. La fleur est rouge bordeaux (alors que l'anémone pulsatille vulgaire a une teinte tirant plus vers le violet), de 4 cm de diamètre, isolée, en forme de cloche, avec 6 pétales couverts de poils argentés à l'extérieur et des étamines jaune vif. Une fois fleurie, la plante ressemble à un plumeau assez caractéristique.

Floraison assez précoce (avril).

Habitat et répartition[modifier | modifier le code]

La Pulsatille rouge est essentiellement présente dans le Massif central sur les versants orientaux relativement secs des différents massifs, en particulier dans les landes à genêt purgatif. On peut toutefois la trouver ponctuellement dans d'autres régions proches du Massif central comme le Bugey ou parfois plus éloignées comme la Touraine ou l'Anjou sur les bords de la Loire (graines véhiculées par le fleuve depuis le Massif central ?).

Une sous-espèce pousse exclusivement sur les Grands Causses (ssp serotina) et une autre dans le nord de l'Espagne (ssp hispanica).

Cette espèce est protégée dans les régions Rhône-Alpes et Pays de la Loire (Article 1).

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]