Pulnoy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pulnoy
Église Saint-Quentin
Église Saint-Quentin
Blason de Pulnoy
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Lorraine
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Arrondissement de Nancy
Canton Canton de Seichamps
Intercommunalité Communauté urbaine du Grand Nancy
Maire
Mandat
Michelle Piccoli
2014-2020
Code postal 54425
Code commune 54439
Démographie
Gentilé Pulnéens, Pulnéennes
Population
municipale
4 414 hab. (2011)
Densité 1 180 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 42′ 06″ N 6° 15′ 33″ E / 48.7017, 6.259248° 42′ 06″ Nord 6° 15′ 33″ Est / 48.7017, 6.2592  
Altitude Min. 210 m – Max. 305 m
Superficie 3,74 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lorraine

Voir sur la carte administrative de Lorraine
City locator 14.svg
Pulnoy

Géolocalisation sur la carte : Lorraine

Voir sur la carte topographique de Lorraine
City locator 14.svg
Pulnoy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pulnoy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pulnoy

Pulnoy est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle en région Lorraine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Blason de Pulnoy

Située sur la rive droite de la Meurthe, Pulnoy est distante de sept kilomètres de la Place Stanislas et du centre de l'agglomération de Nancy. La commune possède une superficie de 374 hectares, dont 180 sont urbanisés. Pulnoy compte également 194 hectares d'espaces verts publics, avec notamment un golf, des forêts, des champs cultivés et des prairies naturelles. La ville est dotée d'équipements sportifs, culturels et commerciaux ; ainsi que des espaces verts, un plan d'eau (le Val de Masserine), un massif forestier avec parcours de santé et un sentier botanique.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Villa Purneriaca (1027), Pullenetum (1342), Purneroy (1238), Purgnereyum (1402), Villa de Purnelz (1450), Pugneroy (1420), Puneroy (1424), Punerot (1529), Pullegnois (1553), Pullenois (1600), Pullenoy (1782), Pulnoy (1793).

Histoire[modifier | modifier le code]

Antiquité[modifier | modifier le code]

  • Ancien "Pulnetum" gallo-romain qui aurait dû son nom à un élevage de poulains ;
  • La voie romaine reliant le Donon et Scarpone passait sur la commune.

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

  • Charte d'affranchissement en 1293.
  • Le fief de Pulnoy relevait de la châtellenie et du bailliage de Nancy.

Renaissance[modifier | modifier le code]

Depuis la Révolution[modifier | modifier le code]

  • Cantonnement d'un régiment bavarois pendant un an après Waterloo (1815) ;
  • Occupé par les allemands de 1870 à 1873.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1908 1925 Joseph Bottelin    
1925 1927 Paul Quenette    
1927 1929 Albert Godfrind    
1929 1944 Emile Comte    
1944 1960 Robert Comte    
1960 1969 Armand Tosetto    
1969 1977 Bernard Bonvalot    
1977 1981 Roger Galmiche    
1981 1983 Louis Muller    
1983 2014 Gérard Royer UMP puis UDI Conseiller général du canton de Seichamps (1998-2011)
Vice-président du Grand Nancy
2014 en cours Michelle Piccoli DVD  

Jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Allemagne Gau-Odernheim (Allemagne)

Démographie[modifier | modifier le code]

Pulnoy ne comprenait en 1931 que 85 habitants.


En 2011, la commune comptait 4 414 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
98 81 83 94 90 128 124 136 125
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
118 120 147 115 115 111 108 101 110
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
98 94 88 92 85 87 86 112 176
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010 2011
901 1 657 3 215 4 031 4 751 4 388 4 649 4 486 4 414
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2004[2].)
Histogramme de l'évolution démographique


Équipements[modifier | modifier le code]

Sportifs[modifier | modifier le code]

  • Le golf public de Nancy-Pulnoy s'étend sur 70 hectares avec des parcours 9 trous et 18 trous, un Practice - Green d'entraînement, un club-house et une boutique-restaurant. Le golf participe au rayonnement national et international de Pulnoy ainsi qu'à sa réputation de "banlieue verte" au sein de l'agglomération nancéienne ;
  • Le complexe sportif Jacques Anquetil regroupe des activités sportives : gymnase, dojo, 2 courts de tennis plein-air, 2 courts de tennis couverts, 2 terrains de football (stabilisé et honneur), espaces pétanque, terrain de volley-ball.
  • De nombreuses aires de jeux libres (vélo cross, football, basket-ball, volley-ball, rampe de skate-board) et un parcours de santé dans la forêt complètent les équipements sportifs de la ville.
  • Un plan d'eau (plan d'eau de la Masserine) de 8 000 m², au milieu d'un espace vert de 2 hectares.

Culture[modifier | modifier le code]

Forte de 39 associations, Pulnoy abrite une chorale[3], une école de musique[4], une bibliothèque municipale et une troupe de théâtre. La localité compte un centre socioculturel constitué d'une salle polyvalente de 600m² avec scène, régie, office équipé et de salles annexes disposées autour d'un patio.

Loisirs[modifier | modifier le code]

Les associations pulnéennes proposent aux habitants de la commune de multiples activités de loisirs (philatélie, modélisme, club des chiffres et des lettres, poterie, arts du cirque, peinture, etc.)

Enseignement[modifier | modifier le code]

  • Une crêche ;
  • 2 écoles maternelles ;
  • 2 écoles primaires ;
  • un collège.

Économie[modifier | modifier le code]

La Porte Verte, pôle de commerce et d'activités, repartie sur les communes de Pulnoy et Essey-lès-Nancy, abrite de nombreuses activités (vie artisanale, PME, PMI, hébergement, restauration, services, commerces, 10 directions régionales, etc.).

Autres[modifier | modifier le code]

Un bureau de poste, deux boulangeries, de nombreux cabinets de professionnels de santé (médecins, dentistes, kinésithérapeutes, etc.), deux pharmacies, une clinique vétérinaire, des artisans, un bar-tabac, deux pizzerias, des salons de coiffures, etc. complètent le panel des services disponibles aux pulnéens.

La Salle des "4 Vents", accueille de 35 à 140 personnes pour des fêtes de famille (cuisine équipée).

La Maison des jeunes, permet de nombreuses activités le mercredi et durant les vacances.

Un secteur résidentiel intègre un habitat pour une population âgée ou à mobilité réduite autour d'un centre gérontologique et regroupant les services que peuvent attendre ces personnes. Un cheminement piéton permet aux promeneurs de relier les différents équipements et de faire le tour de Pulnoy en toute sécurité. Des pistes cyclables permettent de rejoindre le centre de Nancy en toute sécurité.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Mobilier gallo-romain IIe siècle, trouvé en 1978.

Édifice religieux[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Quentin, bâtie au XVIIe siècle reconstruite en 1855 et agrandie au début des années 1990, possède 220 places : éléments funéraires XVIIIe de l'ancien cimetière, scellés dans les murs extérieurs.

Transports en commun[modifier | modifier le code]

Pulnoy est reliée au Grand Nancy grâce aux lignes du réseau de transport de l'agglomération Nancéienne appelé Réseau Stan :

  • 3 : Laxou Provinces - Seichamps Haie Cerlin
  • 5 : Laxou Champ le Bœuf - Seichamps Voirincourt
  • 18 : Dommartemont - Seichamps Haie Cerlin
  • P'tit Stan de Pulnoy : Essey Mouzimpré - Pulnoy

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :