Puits de pétrole d'Ixtoc I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le pétrole provenant de Ixtoc 1 et Sedco 135, qui est en feu, en train de se répandre dans le Golfe du Mexique.

19° 24′ 50″ N 92° 19′ 50″ O / 19.4139, -92.3306 () Le puits de pétrole d'Ixtoc I était une plate-forme pétrolière d'exploration mexicaine de la Pemex situé dans le Golfe du Mexique à 600 miles au sud du Texas. Le , à la suite d'une manœuvre, le pétrole est violemment expulsé du puits[1], puis prend feu[2]. La plate-forme incendiée s'écroule et commence à libérer son pétrole[2] faisant de cet accident une des plus grandes marées noires de l'histoire.

Entre 10 000 et 30 000 barils[2] de brut se répandirent par jour dans le golfe pendant 9 mois ; ce n'est que le [2] que l'échappement d'hydrocarbures est endigué. Au total, ce sont entre 470 000 et 1 500 000 tonnes[3] de pétrole qui se seront échappées. Entre le tiers et la moitié de ce pétrole a brûlé, provoquant une vaste pollution atmosphérique. Le reste s'est répandu à travers le golfe du Mexique sous forme de nappes dérivantes.

Notes et références[modifier | modifier le code]