Puissance 4 (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Puissance 4
Power Pack (vo)
Puissance 4 (vf)
Personnage de fiction apparaissant dans
Power Pack.

Adresse New York City

Membre(s) Alex Power
Julie Power
Jack Power
Katie Power
Franklin Richards

Créé par Louise Simonson
June Brigman
Première apparition Power Pack #1 (mai 1984)
Éditeur(s) Marvel Comics

Puissance 4, Power Pack en version originale, est une équipe de jeunes super-héros appartenant à l'univers de Marvel Comics. L'équipe apparaît pour la première fois dans le comic book Power Pack #1 en 1984.

La série Power Pack dure 62 numéros. Il s'agit de la première équipe non-adulte ayant existé dans l'univers Marvel. Bien que les héros soient des enfants, la série traitait de problèmes matures (drogues, pollution, fugue, pauvreté...). Un autre thème important était que les enfants, aimés de leurs parents, avaient décidé dès le début de cacher leurs dons, parfois au détriment de leur propre conscience et moralité.

En 2000, une mini-série débuta, faisant vieillir les enfants (ainsi, Alex l'ainé se retrouvait au lycée, Jack et Julie au collège, et Katie en CM2, si on parle en équivalent français...). Ils portent désormais des masques, et vivent avec leurs parents qui connaissent désormais leur secret, près de Seattle.

Origines[modifier | modifier le code]

Puissance 4, la série[modifier | modifier le code]

Alex (12 ans), Julie (10), Jack (8) et Katie (5) étaient des enfants vivant avec leurs parents en Virginie, sur la côte. Leur père James Power était un brillant physicien qui avait découvert un processus pour générer de l'anti-matière. Une erreur dans son prototype, pouvant détruire l'univers, fut découverte par Aelfyre Whitemane, un Kymellien (race alien équine). Un accident similaire avait détruit la planète natale de l'espèce.

Aelfyre tenta de stopper l'expérience mais fut mortellement blessé par les Snarks, des aliens reptiliens, qui capturèrent le couple. Whitey sauva les enfants et leur transmit ses pouvoirs avant de mourir. Avec l'aide de Friday, le vaisseau intelligent de Whitey, les enfants réussirent à stopper les Snarks et libérer leurs parents discrètement, en cachant leurs pouvoirs. Alex prit le nom de code Gee, Julie devint Lightspeed, Jack Massmaster et Katie Energizer. Ils portaient des costumes en molécules instables, qui pouvaient apparaitre et disparaitre sur commande vocale.

Puissance 4 combattit Kurse pendant les Guerres secrètes II. Ils furent aussi impliqués dans les crossovers suivants : La chute des mutants, Inferno et Mutant Massacre où ils affrontèrent Dents de sabre.

Leur plus grand ennemi était Carmody, l'employé de James Power qui devint le super-vilain Croquemitaine. Jeté dans les Limbes par Magie des Nouveaux Mutants, il revint sous une forme démoniaque pour essayer de tuer la famille Power, mais il se suicida avant d'y parvenir.

Puissance 4 s'allia avec les X-Men et la Cape et l'Épée en plusieurs occasions.

À la fin de la série, les enfants affrontèrent le Fantôme Rouge, et la famille partit à la recherche d'Alex qui avait disparu, enlevé par des Kymelliens rénégats.

Après la série[modifier | modifier le code]

Alex et les New Warriors[modifier | modifier le code]

Alex vola les pouvoirs de ses frère et sœurs pour rejoindre les New Warriors pendant quelque temps, sous le nom de Powerpax. Cela créa des tensions entre eux. C'est aussi pendant cette période que les parents Power découvrirent que les enfants avaient des pouvoirs.

Speedball essaya de convaincre Alex (Powerhouse) de revenir, mais ce dernier refusa, pour rester dans Puissance 4.

Julie et Excelsior[modifier | modifier le code]

Quelque temps plus tard, Julie décida de reprendre une vie normale et partit vivre à Los Angeles. Elle rejoignit Excelsior, un groupe d'entraide d'anciens jeunes super-héros. ils aidèrent les Fugitifs (Runaways) à combattre une nouvelle incarnation d'Ultron.

Puissance 4 (2005)[modifier | modifier le code]

Après une mini-série de (re)lancement, plusieurs mini-séries, non-traduites, ont vu le jour en 2005, proposant des aventures orientés jeunes lecteurs. Chaque mini-série suivante voyait Puissance 4 associé à d'autres super-héros Marvel : les X-Men, les Vengeurs, Spider-Man, Hulk, les Quatre Fantastiques, Iron Man. Une 8e mini-série, Power Pack : Day one s'intéresse aux origines du groupe et l'intégration de Franklin Richards.

Ces séries sont intentionnellement destinées à un public jeune.

Secret Invasion[modifier | modifier le code]

Une 9° mini-série a commencé en juin 2008, lors du cross-over Secret Invasion. Cette aventure introduit Kofi Whitemane

Membres[modifier | modifier le code]

Les 4 enfants Power de Puissance 4 ont échangé leurs pouvoirs à plusieurs occasions, et ont donc changé de nom de code.

  • Alex Power (Zero-G) : Gee (gravité), Destructeur (énergie), Mass Master (densité), Powerpax (les 4 pouvoirs), Powerhouse (les 4 pouvoirs), Zero-G (gravité) ;
  • Julie Power (Lightspeed) : Lightspeed (accélération), Molécula (densité), Lightspeed (accélération), Starstreak (accélération, téléportation), Lightspeed (accélération) ;
  • Jack Power (Mass Master) : Mass Master (densité), Contrepoids (gravité), Destructeur (énergie) ;
  • Katie Power (Energizer) : Energizer (énergie), Starstreak (accélération), Contrepoids (gravité) ;
  • Franklin Richards ;
  • Kofi Whitemane (membre non officiel).

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Chaque enfant possède un des quatre pouvoirs du Kymellien Whitey. Par contact et simple volonté, ils peuvent s'échanger ou prendre les pouvoirs des autres.

  • Zero-G possède le pouvoir sur la gravité. Il peut contrôler sa gravité et de ce fait se retrouver collé à une surface verticale. Il peut annuler sa propre gravité pour flotter en l'air, mais ne peut pas se déplacer. De même, les objets qu'il vise perdent leur gravité et flottent en l'air, ne pesant plus rien.
  • Lightspeed possède le pouvoir d'accélération. Grâce à lui, elle peut voler très rapidement, en théorie à la vitesse de la lumière, laissant une nuée arc-en-ciel derrière elle. Mais malgré toute son expérience, elle n'a passé le mur du son qu'une seule fois. Une aura protectrice la protège de la friction de l'air. En contrôlant bien son pouvoir, elle a été capable de téléportation instantanée.
  • Mass Master possède le pouvoir de contrôle de sa propre densité. Il peut se transformer en nuage gazeux (pour s'échapper ou être discret), ou encore rapetisser et devenir très dense (pour tomber sur ses ennemis)
  • Energizer possède le pouvoir d'énergie. Elle peut désintégrer toute matière, incluant eau et air, stocker l'énergie et la relâcher sous forme de boule de feu explosif. Avec ce puissant pouvoir, on l'a déjà vu abattre des immeubles entiers.

Téléfilm Pilot[modifier | modifier le code]

Le téléfilm est réalisé en 1991 par Rick Bennett, scénario de Jason Brett et une production de Richard Borchiver pour Marvel Enterprises & New World Entertainment Films.

Les acteurs sont :

C'est une tentative adaptation en série de "Power Pack", mais annulé par la chaine NBC. Le pilote existe en vidéo.

Équipe artistique[modifier | modifier le code]

Michael Higgins, Seth Kruchkow, Tom Morgan, Dave Cockrum, Dwayne McDuffie, Steve Buccellato, Dan Spiegle, Judy Bogdanove, Jon Bogdanove, Bob Wiacek, Brent Anderson, Hilary Barta, Terry Austin, Ernie Colon, Mike Manley, Al Williamson, Steve Heyer, Sal Velluto, Stan Drake, Don Hudson, Julianna Jones, June Brigman, Mary Wilshire


Liens externes[modifier | modifier le code]