Pugh Rogefeldt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pugh Rogefeldt

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Pugh Rogefeldt en concert au festival d'été Sommarkryss, à Stockholm (2013)

Informations générales
Nom de naissance Anders Sture Torbjörn Rogefeldt
Naissance 2 mars 1947
Västerås

Anders Sture "Pugh" Torbjörn Rogefeldt (né le 2 mars 1947 à Västerås, Suède) est un auteur-compositeur, guitariste et chanteur suédois.

Carrière[modifier | modifier le code]

Pugh Rogefeldt (familièrement appelé « Pugh » tout court) fit son entrée sur la scène rock suédoise en 1968 avec le single Haru vart på cirkus, et atteignit la consécration dès l'année suivante avec l'album Ja, dä ä dä!, très remarqué en Suède non seulement pour sa qualité et son originalité, mais aussi parce que c'était pratiquement la première fois qu'un artiste rock de ce pays choisissait de chanter en suédois plutôt qu'en anglais. Ja, dä ä dä! comportait en particulier la mélodie folk-psychédélique Små lätta moln, restée une des créations les plus emblématiques de Rogefeldt. Firent suite les 33 tours Pughish (1970) et Hollywood (1972). Musicalement, ces trois premiers albums se caractérisent par un climat psychédélique qui, sur des bases pop et blues, confine parfois à la musique expérimentale, tandis que les textes oscillent entre poésie hermétique et non-sens dadaïste.

Au milieu des années 1970, Pugh aborda un style plus rock, plus efficace sur scène, et dans ce but réunit autour de lui le groupe Rainrock qui tourna intensivement dans les années 1974 à 1977. Un témoignage de cette période est l'album live Ett steg till (1975).

Comme beaucoup de musiciens de sa génération, il s'orienta à la fin des années 1970 vers un style pop plus conventionnel, inauguré avec la chanson Nattmara (1978), n°1 en Suède, mais les albums qui suivirent eurent moins de succès et la popularité de Pugh déclina au long des années 1980.

Au début des années 1990, il se joignit au groupe Grymlings, et participa à deux albums très bien vendus, assez marqués par une inspiration country. Mais après 1992, il s'éloigna sept années durant de la scène musicale avant de refaire des concerts et de sortir trois albums depuis 1999. Il demeure dans son pays comme l'icône du rock chanté en suédois.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1969 – Ja, dä ä dä!
  • 1970 – Pughish
  • 1972 – Hollywood
  • 1973 – Pugh on the Rocks
  • 1974 – Bolla och Rulla
  • 1975 – Ett steg till
  • 1977 – Bamalama
  • 1978 – Attityder
  • 1981 – Het
  • 1983 – Face
  • 1985 – Hammarhjärta
  • 1986 – Pugh Rogefeldt
  • 1991 – Människors hantverk
  • 1999 – Pugh Maraton
  • 2005 – Opluggad Pugh
  • 2008 – Vinn hjärta vinn

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 2003 – Pughs Bästa
  • 2004 – Pugh Boxen
  • 2005 – Klassiker