Pug l'apprenti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pug, l'apprenti
Auteur Raymond E. Feist
Genre Roman
Fantasy
Version originale
Titre original Magician: Apprentice
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de parution originale octobre 1982
ISBN original 0-553-56494-3
Version française
Traducteur Antoine Ribes
Lieu de parution Paris
Éditeur Florent Massot
Date de parution 1er octobre 1998
Type de média Livre papier
Nombre de pages 518
ISBN 2-908382-98-9
Série Les Chroniques de Krondor
Chronologie
Milamber le mage Suivant

Pug l'apprenti est le premier tome de la saga Les Chroniques de Krondor de Raymond E. Feist.

Le livre est tout d'abord sorti en France sous les éditions Florent Massot le 1er octobre 1998, aux éditions La Reine noire le 20 mai 1999, puis aux éditions J'ai lu le 15 mars 2001 et enfin aux éditions Le Livre de poche en deux tomes nommés Pug l'apprenti magicien et L'Héritage du dragon publiés tous les deux le 2 novembre 2006.

Il est à noter que les éditions Bragelonne ont édité le 17 février 2005 sous le nom Magicien une version complète et révisée par l'auteur en 1992 comprenant également Milamber le mage.

Résumé[modifier | modifier le code]

Pug, un orphelin, est élevé dans la même famille que son ami Tomas au duché de Crydee. Il devient l'apprenti du magicien Kulgan, et après avoir sauvé la vie de la princesse Carline il se fait anoblir et obtient le titre de châtelain. Parallèlement, Tomas est l'élève du maître d'arme, Fannon, pour devenir un soldat.

La vie est paisible dans ce petit duché du Royaume des Isles jusqu'au jour où Pug et Tomas découvrent un navire étrange échoué. Il se révéla que ce bateau venait de Kelewan, le monde Tsurani, qui veulent conquérir le royaume (qui fait partie du monde de Midkemia) au moyen de failles magiques. Le Duc Borric décide d'aller avertir le prince Erland de Krondor (le seigneur de l'Ouest). Borric, son fils cadet Arutha, Kulgan, Pug et Tomas ainsi que des soldats partirent donc vers Krondor puis à Rillanon (la capital) pour informer le roi (Rodric le quatrième) de la situation.

En route, dans les mines des nains, Tomas se retrouve séparé du groupe après une attaque subite, et les autres sont contrains de poursuivre leur chemin vers la capitale. Dolgan (le chef des nains) part à sa recherche et le retrouve dans une grande caverne avec un vieux dragon Rhuagh sur son lit de mort. Celui-ci donne à Tomas une armure magique et à Dolgan le marteau de guerre perdu de ses ancêtres. Dolgan et Tomas luttent contre les Tsurani avec d'autres nains puis avec les Elfes dans la forêt d'Elvandar où réside la reine Aglaranna dont il est éperdument amoureux.

Tomas se transforme peu à peu à cause de son armure magique, il grandit, devient plus sombre. Il a des visions de choses s'étant passées il y a très longtemps, ces visions appartiennent à la vie du Valheru Ashen-Shugar.

Au château de Crydee, les combats sont très violents, après une attaque d'assassin, le port et la ville de Crydee sont ravagés par les flammes, Amos Trask rejoint Arutha dans la lutte contre l'envahisseur. Carline finit par répondre à l'amour du jeune noble Roland, ancien rival puis ami de Pug et de Tomas.

Le commandement de la garnison échoue entre les main d'Arutha qui sut protéger son château grâce à Martin l'archer, le maître chasseur de Crydee, à Fannon (le maître d'arme) et Gardon son second ainsi qu'a Amos. Le siège de Crydee est levée lorsque le tunnel des sapeurs Tsurani est détruit, et qu'arrive les renforts ainsi que l'étrange politique Tsurani dont les seigneurs de Partie de la roue bleu décident de se retirer de la guerre pour déstabiliser le Seigneur de Guerre Almecho.

Les personnages principaux[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Les autres tomes des Les Chroniques de Krondor[modifier | modifier le code]

  1. Pug l'apprenti
  2. Milamber le mage
  3. Silverthorn
  4. Ténèbres sur Sethanon

Sources[modifier | modifier le code]