Publius Cornelius Scipio Salvito

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cornelius Scipio.

Publius Cornelius Scipio Salvito était un homme politique de la République romaine.

Il est membre de la gens Cornelia, la famille de Scipion l'Africain.

Pendant la guerre civile entre Pompée et César, il voyage en Afrique du Nord dans le camp de César contre les alliés de Pompée, notamment Juba Ier roi de Numidie.

En 48 av. J.-C., après le meurtre de Pompée en Égypte, la guerre civile atteint un tournant. César et ses légions avaient commencé à attaquer les alliés restants de Pompée, à Thapsus (Afrique du Nord); avec le roi Juba et leurs légions il est défait par César. Les légions des pompéiens étaient commandées par Metellus Scipion. Une rumeur prétendant qu'un Scipion ne pouvait être vaincu en Afrique, César, pour conjurer le sort, prend Salvito dans son état-major[1]. Pour cette victoire, César reçoit un triomphe militaire à Rome. Après la défaite, Juba se suicide en 46 av. J.-C. et la Numidie devient la province romaine de Nova Africa.

Selon certains historiens, il est l'un des premiers époux de Scribonia, la future femme d'Octavien (le futur Auguste), et mère de Julia.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Suétone, Vie de César, LIX