Ptilope vlouvlou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Drepanoptila holosericea

Description de cette image, également commentée ci-après

Ptilope vlouvlou dans un zoo

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Columbiformes
Famille Columbidae

Genre

Drepanoptila
Bonaparte, 1855

Nom binominal

Drepanoptila holosericea
(Temminck, 1809)

Statut de conservation UICN

( NT )
NT  : Quasi menacé

Le Ptilope vlouvlou ou Pigeon soyeux (Drepanoptila holosericea) est une espèce d'oiseaux de la famille des Columbidae. Elle est endémique de Nouvelle-Calédonie. C'est la seule espèce du genre Drepanoptila, et c'est une espèce monotypique.

Description[modifier | modifier le code]

Le mâle est vert sur la gorge et la poitrine, ventre jaune, collier blanc et noir entre le vert de la poitrine et le jaune du ventre. La femelle est plus terne et aux colorations moins marquées.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre en forêt dense, mais niche souvent en milieux ouverts, dans des arbres en bordure de forêt dense. Elle est commune au nord d'une ligne Boulouparis - Thio. Au sud de cette ligne, elle se présente en petites populations isolées (on observe une population aux Koghis englobant la Thy, une à la Rivière Bleue, une à Port Boisé et une population à l'Île des Pins).

Alimentation[modifier | modifier le code]

C'est une espèce frugivore qui consomme uniquement des petits fruits.

Nidification[modifier | modifier le code]

De septembre à janvier, pontes en septembre et novembre. La femelle pond un seul œuf, blanc, sans taches. Le nid est un tapis sommaire de brindilles généralement situé entre 2 et 3,50 m de hauteur.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • del Hoyo J., Elliott A. & Sargatal J. (1997) Handbook of the Birds of the World, Volume 4, Sandgrouse to Cuckoos. BirdLife International, Lynx Edicions, Barcelona, 679 p.
  • Prin J. & G. (1997) Encyclopédie des Colombidés. Editions Prin, Ingré, 551 p.