Psychiatrie judiciaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La psychiatrie judiciaire est une spécialité de la psychiatrie qui intervient en criminologie[1]. Elle est utilisée dans les cours de justice. Un psychiatre judiciaire offre ses services à la cour pour l'aider à déterminer, par exemple, si une personne est apte à subir un procès.

Les psychiatres judiciaires sont régulièrement appelés à titre d'expert judiciaire dans les causes criminelles. Souvent, ils préparent un dossier avant de se présenter en cour, où ils donneront leur avis d'expert. Un tel témoin est appelé à témoigner seulement dans les cas où il est impossible de découvrir des faits qui permettent au jury ou au juge de trancher. Thomas Gutheil[2], Robert Simon et Lisa Gold[3] et d'autres[4] affirment que l'éducation de la cour est un aspect essentiel de l'activité de l'expert judiciaire. En effet, il doit donner son opinion, mais en même temps expliquer sur quelles bases psychiatriques il a forgée celle-ci.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Forensic psychiatry » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) Howells K, Day A, and Thomas-Peter B., « Changing Violent Behaviour: Forensic Mental Health and Criminological Models Compared », Journal of Forensic Psychiatry & Psychology, vol. 15, no 3,‎ 2004, p. 391-406
  2. (en) Thomas G. Gutheil, The Psychiatrist as Expert Witness, American Psychiatric Publishing,‎ 2009 (ISBN 1585623423)
  3. (en) American Psychiatric Textbook of Forensic Psychiatry, American Psychiatric Publishing,‎ 2010 (ISBN 1585622648)
  4. (en) Robert Sadoff, Ethical Issues in Forensic Psychiatry. Minimizing Harm, John Wiley and Sons, Inc (ISBN 0470670134), p. 102

Liens externes[modifier | modifier le code]