Psyché ranimée par le baiser de l'Amour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Psyché ranimée par le baiser de l'Amour
Image illustrative de l'article Psyché ranimée par le baiser de l'Amour
Artiste Antonio Canova
Date 1793
Technique Statues en marbre
Dimensions (H × L) 155 × 168

profondeur : 101 cm

Localisation Musée du Louvre

Psyché ranimée par le baiser de l'Amour est une célèbre statue en marbre de 1793 du sculpteur italien Antonio Canova (1757-1822).

Détails des visages.

Historique[modifier | modifier le code]

Avec cette œuvre sur le thème artistique antique de la mythologie grecque, commandée par le colonel et collectionneur d'art anglais John Campbell en 1787 et acquise par Joachim Murat (maréchal d'Empire de Napoléon Ier et roi de Naples) en 1801, Antonio Canova impose son talent et sa maîtrise du marbre à toute l'Europe. L'élaboration de cette œuvre a nécessité plusieurs années et quantité d'essais.

Article détaillé : Psyché (mythologie).

Canova rappelle un mythe de Platon, rapporté par Apulée (IIe siècle) dans Les Métamorphoses, celui de Psyché (fille d'un roi, dont le nom, en grec ancien signifie âme) d'une extraordinaire beauté au point d'effrayer tous ses prétendants. La déesse de l’amour Aphrodite/Vénus, folle de jalousie, envoya son fils Éros/Cupidon (dieu de l’Amour) planter une flèche dans le cœur de la jeune femme pour la rendre amoureuse du mortel le plus laid et le plus méprisable qui soit. Éros tombe éperdument amoureux de la belle dès qu'il la voit et entame une relation amoureuse avec elle dans un somptueux palais en lui faisant promettre d'ignorer son identité. Elle brave l'interdit par curiosité et Éros s'enfuit.

Elle est endormie par un parfum magique d'Aphrodite dont seul l'amour peut annuler l'effet. Éros sort sa bien-aimée de ce sommeil magique par un baiser et l'œuvre les représente au moment où la jeune fille revient à la vie. Ils se marient et ont une fille, Volupté.

Œuvre et copies[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de l'œuvre sur la base Atlas.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]