Pseudo-chaleur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La sensation de pseudo-chaleur est une des perceptions olfacto-gustatives de l’ensemble des flaveurs (qui regroupent également la saveur, l’astringence et l’arôme[1]).

La pseudo-chaleur est une sensation d'un changement de température dans la bouche. Elle regroupe deux phénomènes :

  1. l'impression de fraîcheur provoquée par le menthol contenu dans la menthe ou ses dérivés (cubebol, menthyl lactate) ;
  2. l'impression de feu (irritation ou piquant) occasionné par la capsaïcine du piment, ou le côté piquant donné par les glucosinolates de la moutarde.

Ces sensations sont provoquées par des molécules (menthol pour le froid et capsaïcine pour le chaud) qui sont capables d'activer les récepteurs de chaleur de la peau de mammifères.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. H. Richard, (1989). Les arômes. Cahiers de nutrition et de diététique. XXIV

Voir aussi[modifier | modifier le code]