Pseudalmenus chlorinda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pseudalmenus chlorinda est un insecte lépidoptère de la famille des Lycaenidae de la sous-famille des Lycaeninae et du genre Lycaena rencontré en Australie.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Pseudalmenus chlorinda a été décrit pour la première fois par Emile Blanchard en 1848.

Les sous-espèces sont les suivantes[2] :

Description[modifier | modifier le code]

Il a une envergure de 28 mm[4]. Le mâle et la femelle sont semblables, avec les ailes de la femelle légèrement plus arrondies[1]. Les ailes sont noires ou brunes sur le dessus avec des taches jaune-orangé. Les ailes postérieures ont des taches orange et une queue noire à bords blancs. Le dessous des ailes est jaune-gris avec des taches noires et orange. Les œufs sont vert pâle avec un diamètre d'environ 1 mm[1]. Ils sont habituellement déposés en petits groupes sur les rameaux d'un acacia[1].

Les chenilles peuvent atteindre une longueur d'environ 3 cm. Elles ont une tête noire et un corps brun, rouge, jaune et noir[1]. Les chenilles sécrètent un produit qui attire les fourmis Anonychomyrma biconvexa[5],[6].

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

On le trouve dans le sud-est de l'Australie dont la Nouvelle-Galles du Sud, le Victoria et la Tasmanie[7]. L'espèce ne se trouve que dans les zones où vivent les fourmis précitées et les plantes nécessaires pour l'alimentation des chenilles[8].

Alimentation[modifier | modifier le code]

Les chenilles se nourrissent de différentes espèces d'acacias, comme Acacia dealbata, Acacia decurrens, Acacia alata, Acacia mearnsii, Acacia melanoxylon, Acacia obtusata, Acacia pravissima, Acacia terminalis et Acacia trachyphloia[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f « Pseudalmenus chlorinda » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Australian-Insects. Consulté le 20 décembre 2009
  2. a, b, c, d, e et f « Pseudalmenus chlorinda », www.funet.fi (consulté le 20 December 2009)
  3. « Threatened Fauna Manual for Production Forests in Tasmania - Tasmanian Hairstreak Butterfly » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 20 December 2009
  4. « Victorian (Silky) Hairstreak Butterfly », Museum Victoria (consulté le 20 décembre 2009)
  5. « Species Pseudalmenus chlorinda », Australian Biological Resources Study (consulté le 20 décembre 2009)
  6. « Lycaenid butterflies and ants », Australian Museum (consulté le 20 décembre 2009)
  7. Roger Kitching, Biology of Australian butterflies, CSIRO Publishing,‎ 1999 (ISBN 0643050272, 9780643050273)
  8. Zoological Catalogue of Australia Volume 31.6: Lepidoptera: Hesperioidea, Papilionoidea, CSIRO Publishing,‎ 0643067000, 9780643067004 (lire en ligne)


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :