Przystanek Woodstock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Przystanek Woodstock
Image illustrative de l'article Przystanek Woodstock
Édition 2013.

Lieu Kostrzyn nad Odrą, Voïvodie de Lubusz, Drapeau de la Pologne Pologne
Coordonnées 52° 35′ 18″ N 14° 39′ 00″ E / 52.588333, 14.6552° 35′ 18″ Nord 14° 39′ 00″ Est / 52.588333, 14.65  
Période fin juillet - début août
Capacité 700 000 places
Date de création 1995
Structure-mère Wielka Orkiestra Świątecznej Pomocy
Site web www.en.wosp.org.pl

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Przystanek Woodstock

Géolocalisation sur la carte : Pologne

(Voir situation sur carte : Pologne)
Przystanek Woodstock

Przystanek Woodstock en polonais ou Haltestelle Woodstock en allemand (« station Woodstock » ou « arrêt Woodstock ») est un des plus grands festivals en plein air d'Europe, se produisant annuellement depuis 1995 en Pologne. Sa devise est « de l'amour, de l'amitié et de la musique » en référence au premier festival Woodstock de 1969 qui lui a donné son nom. Après avoir plusieurs fois déménagé pendant les premières années, le festival se tient depuis 2004 à Kostrzyn nad Odrą à la frontière allemande.

De nombreux groupes de rock, punk, reggae, funk, metal, venant de Pologne comme du monde entier, figurent à chaque édition. Parmi les plus connus, on peut citer Dog Eat Dog, Papa Roach, The Prodigy, Die Toten Hosen, Killing Joke... Le nombre de festivaliers a chaque année régulièrement augmenté pour atteindre 700 000[1] en 2011 et 550 000[2]en 2012. En 2000, alors que le festival prévu à Lębork a été annulé pour faute de permis, 1000 personnes sont venues quand même et ont organisé un pique-nique.

Il est organisé par le Wielka Orkiestra Świątecznej Pomocy (WOŚP ; grand orchestre de charité de Noël), une des plus grandes ONG polonaises qui organise une gigantesque collecte de fond - la Grande Finale - une fois par an en janvier pour la cause médicale. Le festival était à la base pensé comme remerciement aux nombreux bénévoles qui avait aidé à la collecte d'argent pour la Grande Finale. La Grande Finale finance donc à présent le festival qui a depuis nettement grossi.

L'entrée est gratuite, et il est interdit d'amener des drogues, de l'alcool, du matériel audiovisuel, du verre, des véhicules sur le site du festival. De la bière est vendue sur place pour être consommée dans des espaces réservés à cet effet. Les feux ou pétards sont rigoureusement interdits[3]. La nudité est parfois pratiquée[4],[5]. La sécurité est gérée par des bénévoles, « la patrouille de paix » (Pokojowy Patrol) qui est formé aux premiers secours par le WOŚP, la Croix-Rouge polonaise et la police locale.

Outre les deux scènes avec musiciens, d'autres animations ont lieu pendant le festival. Il y est par exemple possible de rencontrer des personnalités comme Lech Wałęsa, un ancien président polonais, des artistes, des journalistes, des musiciens, des acteurs et des figures religieuses comme Kesang Takla - le représentant du dalaï-lama en Europe du Nord. En 2009, pour le 40e anniversaire du premier Woodstock, son organisateur Michael Lang a été invité[6]. La communauté Hare Krishna est aussi présente pour préparer de la nourriture indienne, organiser des classes de yoga, des cours de méditation ou des rencontres avec leurs gourous.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :