Przemysław Niemiec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Przemysław Niemiec
Image illustrative de l'article Przemysław Niemiec
Przemysław Niemiec en 2007
Informations
Nom Niemiec
Prénom Przemysław
Date de naissance 11 avril 1980 (34 ans)
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Équipe actuelle Lampre-Merida
Spécialité Grimpeur[1]
Équipe professionnelle
2002-2003
2004-2007
2008
2009
2010
2011-2012
2013-
Amore & Vita-Beretta
Miche
Miche-Silver Cross
Miche-Silver Cross-Selle Italia
Miche
Lampre-ISD
Lampre-Merida
Principales victoires
1 étape de grand tour
Tour d'Espagne (1 étape)

Przemysław Niemiec, né le 11 avril 1980 à Oświęcim, est un coureur cycliste polonais, membre de l'équipe Lampre-Merida depuis 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Przemysław Niemiec débute sa carrière professionnelle en 2002 dans l'équipe Amore & Vita-Beretta. Recruté par l'équipe Miche en 2004, il remporte avec cette équipe le Tour de Slovénie en 2005 et le Tour de Toscane en 2006. En 2009, il gagne une étape sur le montagneux Tour du Trentin puis la Route du Sud, victoire forgée lors de la deuxième étape grâce à une attaque décisive dans le Tourmalet[2]. En 2011, il est recruté par la Lampre-ISD et effectue ainsi sa première saison dans le Pro Tour, le plus haut niveau du cyclisme mondial. Après avoir participé à ses deux premiers grands tours, le Tour d'Italie et Tour d'Espagne, il obtient son premier top 10 sur une épreuve du Pro Tour à l'occasion du Tour de Lombardie qu'il termine cinquième. Initialement, il devait travailler pour Damiano Cunego triple vainqueur de la classique italienne mais les difficultés de Cunego l'ont amené à disputer ses chances et a finalement terminé dans le premier groupe de poursuivants derrière Oliver Zaugg[3]. En 2013, il s'illustre dans les courses par étapes avec la neuvième place sur le Tirreno-Adriatico, la septième sur le Tour de Catalogne et la sixième sur le Tour du Trentin avant de prendre la sixième place du Tour d'Italie dans lequel il compte deux podiums d'étape (troisième de la 15e et deuxième de la 16e). En 2014, il se classe troisième du Tour du Trentin puis échoue dans son objectif de bien figurer au Tour d'Italie en terminant quarante-neuvième. Quelques mois plus tard, il performe sur son tour national, le Tour de Pologne qu'il achève au cinquième rang. Lors de la quinzième étape du Tour d'Espagne, il remporte son premier succès sur un grand tour en résisitant en tant que baroudeur au retour des favoris au sommet de l'ascension de Lagos de Covadonga[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

4 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

3 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Giuseppe Saronni welcomes Przemyslaw Niemiec at Lampre-Farnese Vini in 2011 », sur velonation.com,‎ 1er septembre 2010 (consulté le 14 mai 2013)
  2. « La Route du Sud. Le chef d'œuvre de Niemiec », sur ladepeche.fr,‎ 20 juin 2009 (consulté le 7 septembre 2014)
  3. (en) Kyle Moore, « Przemyslaw Niemiec pleased with his fifth place in Il Lombardia », sur velonation.com,‎ 16 octobre 2011 (consulté le 7 septembre 2014)
  4. (en) « Vuelta a España: Niemiec wins summit finish in Lagos de Covadonga », sur cyclingnews.com,‎ 7 septembre 2014 (consulté le 7 septembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :