Provinces du Burkina Faso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Burkina Faso est divisé en 45 provinces regroupées dans les régions.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les provinces ont été, jusqu'en 2001, la principale subdivision territoriale du pays avec à leur tête un conseil provincial.

En 1995, la liste des provinces s'est beaucoup allongée, passant de 30 à 45 lorsque 15 des départements les plus peuplés ont été érigés en provinces séparées de leur province d'origine (ces nouvelles provinces, alors codées par l'INSD de 31 à 45, ont été elles-mêmes divisées en de nouveaux départements). .

Le 2 juillet 2001, 13 régions administratives, dirigées administrativement par un gouverneur, ont été créées pour regrouper les 45 provinces dont le rôle a été considérablement amoindri (en tant qu'ancienne principale structure d'organisation et de concertation intercommunale) .

Les anciens conseils provinciaux, qui représentaient les départements (avec pour chacun à leur tête un conseil municipal gérant la commune urbaine ou rurale), ont été dissous et réunis dans les actuels conseils régionaux. Aujourd'hui les provinces n'ont plus de conseil consultatif et ne sont plus des collectivités territoriales : elles ne gardent qu'un rôle purement exécutif, comme intermédiaire administratif local entre la région et ses départements (ou communes), avec à leur tête un « haut-commissaire » désigné par l'État en accord avec les gouverneurs de régions.

Liste des provinces[modifier | modifier le code]

Carte de localisation des provinces du Burkina Faso.

Les noms de leurs chefs-lieux sont indiqués entre parenthèses après le code INSD officiel de la province.

Important : les numéros d'items indiqués dans la liste ci-dessous, formée dans un ordre strictement alphabétique, sont identiques à ceux mentionnés sur la carte ci-contre, mais ne correspondent pas à la codification de la nomenclature nationale officielle définie par l'INSD, l'Institut national de la statistique et de la démographie.
  1. Balé (code INSD : 31 ; chef-lieu : Boromo)
  2. Bam (code INSD : 01 ; chef-lieu : Kongoussi)
  3. Banwa (code INSD : 32 ; chef-lieu : Solenzo)
  4. Bazèga (code INSD : 02 ; chef-lieu : Kombissiri)
  5. Bougouriba (code INSD : 03 ; chef-lieu : Diébougou)
  6. Boulgou (code INSD : 04 ; chef-lieu : Tenkodogo)
  7. Boulkiemdé (code INSD : 05 ; chef-lieu : Koudougou)
  8. Comoé (code INSD : 06 ; chef-lieu : Banfora)
  9. Ganzourgou (code INSD : 07 ; chef-lieu : Zorgho)
  10. Gnagna (code INSD : 08 ; chef-lieu : Bogandé)
  11. Gourma (code INSD : 09 ; chef-lieu : Fada N'Gourma)
  12. Houet (code INSD : 10 ; chef-lieu : Bobo-Dioulasso)
  13. Ioba (code INSD : 33 ; chef-lieu : Dano)
  14. Kadiogo (code INSD : 11 ; chef-lieu : Ouagadougou, également capitale du pays)
  15. Kénédougou (code INSD : 12 ; chef-lieu : Orodara)
  16. Komondjari ou Komondjari (code INSD : 34 ; chef-lieu : Gayéri)
  17. Kompienga (code INSD : 35 ; chef-lieu : Pama)
  18. Kossi (code INSD : 13 ; chef-lieu : Nouna)
  19. Koulpélogo (code INSD : 36 ; chef-lieu : Ouargaye)
  20. Kouritenga (code INSD : 14 ; chef-lieu : Koupéla)
  21. Kourwéogo (code INSD : 37 ; chef-lieu : Boussé)
  22. Léraba (code INSD : 38 ; chef-lieu : Sindou)
  23. Loroum (code INSD : 39 ; chef-lieu : Titao)
  24. Mouhoun (code INSD : 15 ; chef-lieu : Dédougou)
  25. Nahouri ou Naouri (code INSD : 16 ; chef-lieu : )
  26. Namentenga (code INSD : 17 ; chef-lieu : Boulsa)
  27. Nayala (code INSD : 40 ; chef-lieu : Toma)
  28. Noumbiel (code INSD : 41 ; chef-lieu : Batié)
  29. Oubritenga (code INSD : 18 ; chef-lieu : Ziniaré)
  30. Oudalan (code INSD : 19 ; chef-lieu : Gorom-Gorom)
  31. Passoré (code INSD : 20 ; chef-lieu : Yako)
  32. Poni (code INSD : 21 ; chef-lieu : Gaoua)
  33. Sanguié (code INSD : 22 ; chef-lieu : Réo)
  34. Sanmatenga (code INSD : 23 ; chef-lieu : Kaya)
  35. Séno (code INSD : 24 ; chef-lieu : Dori)
  36. Sissili (code INSD : 25 ; chef-lieu : Léo)
  37. Soum (code INSD : 26 ; chef-lieu : Djibo)
  38. Sourou (code INSD : 27 ; chef-lieu : Tougan)
  39. Tapoa (code INSD : 28 ; chef-lieu : Diapaga)
  40. Tui ou Tui (code INSD : 42 ; chef-lieu : Houndé)
  41. Yagha (code INSD : 43 ; chef-lieu : Sebba)
  42. Yatenga (code INSD : 29 ; chef-lieu : Ouahigouya)
  43. Ziro (code INSD : 44 ; chef-lieu : Sapouy)
  44. Zondoma ou Zandoma (code INSD : 45 ; chef-lieu : Gourcy)
  45. Zoundwéogo (code INSD : 30 ; chef-lieu : Manga)

Chaque province, qui regroupe quelques départements (également appelés communes), est dirigée administrativement par un haut-commissaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]