Provinces d'Irlande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
IrelandProvincesNumbered.png

L'Irlande est traditionnellement divisée en quatre provinces. Les provinces n’ont aucun caractère administratif depuis presque un millénaire, mais elles sont fondamentales à la conception ordinaire du territoire irlandais.

Les quatre provinces et leurs principales villes sont :

  1. Leinster (Laighin en irlandais), 2 295 123 hab.
    1. Dublin (Greater Dublin Area: 1 045 769)
  2. Munster (Mumhan en irlandais) 1 173 340 hab.
    1. Cork (métropole: 190 384),
    2. Limerick (métropole: 90 757),
    3. Waterford (métropole: 49 213)
  3. Connacht (Connachta en irlandais), 504 121 hab.
    1. Galway (72 729)
  4. Ulster (Uladh en irlandais), 2 004 781 hab.
    1. Belfast (277 000),
    2. Derry (pour les Irlandais) / Londonderry (pour les Britanniques) (environ 100 000)

(Chiffres de populations : pour la République d'Irlande, données du Recensement de 2006 ; pour l'Irlande du Nord, estimation de 2007.)

Sur les neuf comtés d'Ulster, six forment l'Irlande du Nord. Elle est considérée comme une province par le Royaume-Uni, ce qui prête à confusion.

Drapeau des Quatre-Provinces, Irlande
en haut: Munster et Connacht
en bas: Ulster et Leinster

À chaque province est attribué un drapeau. Les provinces ont un certain poids dans le cadre du sport : chaque province ayant sa propre équipe de rugby à XV professionnelle, et l'Association athlétique gaélique organise un championnat de sports gaéliques pour chacune d'entre elle.

Historique[modifier | modifier le code]

Les provinces sont issues de royaumes fédérés, qui ont remplacé le système de clans, et leurs délimitations ont évolué au cours de l'histoire.

Conformément à la tradition celtique, l'Irlande était partagée en cinq royaumes, correspondant aux quatre points cardinaux et au centre. Le royaume central avait pour capitale Tara, résidence des rois suprêmes.

La province centrale qui en était issue, Mide, a été absorbée par la province de Leinster. Elle correspondait à peu près aux Comtés de Meath et de Westmeath. Le mot irlandais pour province, cúige, signifie « portion » et aussi « un cinquième », reflétant le découpage original.

Le système de province a été supplanté par celui de comté depuis l'occupation par les normands au XIIe siècle. De nos jours, les frontières des provinces ont été assimilées à celles des comtés qui les composent, ceux-ci ayant un statut légal.

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]