Province de Guantánamo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guantanamo.
Province de Guantánamo
Situation de la province à Cuba.
Situation de la province à Cuba.
Administration
Pays Drapeau de Cuba Cuba
Capitale Guantánamo
Démographie
Population 511 116 hab. (2008)
Densité 83 hab./km2
Géographie
Coordonnées 20° 08′ 00″ N 75° 12′ 00″ O / 20.1333, -75.2 ()20° 08′ 00″ Nord 75° 12′ 00″ Ouest / 20.1333, -75.2 ()  
Superficie 617 800 ha = 6 178 km2
Divers
Création 1976

La province de Guantánamo se trouve au sud-est de Cuba. Sa capitale est la ville de Guantánamo.

C'est dans cette province que se trouve le Parc national Alejandro de Humboldt, ainsi que la base navale américaine du même nom.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'architecture et la culture de Guantánamo sont différentes du reste de Cuba.

Ce sont des familles d'origine catalane, plus précisément de la région d'Ampurdan au nord-est de la Catalogne en Espagne, qui en 1764 ont colonisé la province. Les forces anglaises occupaient la zone depuis plus de 40 ans et les colons écossais et irlandais préoccupaient constamment les autorités espagnoles. En 1805, quand les Français furent chassés de Saint-Domingue, sur l'île d'Hispaniola, 35 000 colons français migrèrent à Cuba. La plupart des familles françaises s'installèrent dans la région de Guantánamo et commencèrent à cultiver le café et le cacao.

Leur nombre et leur prospérité expliquent pourquoi beaucoup de bâtiments de la province sont comparables à ceux du quartier français de La Nouvelle-Orléans, en Louisiane.

Guantánamo a également un nombre important d'immigrés de Jamaïque.

Avant la révolution castriste, le Carnaval de Guantánamo était réputé à Cuba.

Géographie[modifier | modifier le code]

La province est à seulement 80 km de Haïti dans son lieu le plus étroit, par le Passage du Vent. On peut y voir les lumières de Haïti lors de nuits claires.

Les montagnes de Nipe-Sagua-Baracoa (Montagnes de cristal - Sierra de Cristal) dominent la province, séparant à la fois le climat et le paysage. La côte Nord, battue par des vents dominants, est la partie la plus humide du pays, alors que la côte sud, abritée et sèche est la plus chaude. Le Nord contient une forêt tropicale, alors que le sud est aride et a beaucoup de cactus.

Municipalités[modifier | modifier le code]

  1. Baracoa
  2. Caimanera
  3. El Salvador
  4. Guantánamo
  5. Imías
  6. Maisí (La Máquina)
  7. Niceto Pérez
  8. San Antonio del Sur
  9. Yateras (Palenque)

Culture et traditions[modifier | modifier le code]

La culture et les traditions cubaines se retrouvent évidemment dans la province de Guantanamo. La cuisine cubaine est assez simple et très peu épicée. Voici quelques plats typiques:

  1. Congri (plat national) : oignons, riz blanc, haricots noirs et morceaux de lard, le tout frits,
  2. Moros y cristianos : riz blanc et haricots noirs,
  3. Frijoles dormantes : haricots en purée,
  4. Poulet à la criolla : sauce à la créole,
  5. Porc asado : roti au four, parfois fumé,
  6. Ajiaco : Ragoût de porc revenu dans de l'ail et de l'oignon frits,
  7. Parilladas : assortiment de grillades

Les boissons :

  1. Les cocktails : le cuba libre, le mojito, l'hemingway special, le daïquiri normal, le ron collins, etc ; ils sont tous à base de rhum.
  2. Les vins : espagnol, français et chilien,
  3. Les bières cubaines : la Cristal et l'Hatuey.

D’autre part la culture cubaine est festive malgré le peu de jours fériés qui ont un grand impact sur les Cubains

  1. 1er janvier – Triomphe de la Révolution
  2. 1er mai – Fête des Travailleurs
  3. 25, 26 et 27 juillet – Jours de la Rébellion Nationale (Anniversaire de l’assaut à la caserne du Moncada)
  4. 10 octobre – Début de la Guerre d’Indépendance (Le jour où Carlos Manuel de Céspedes libéra ses esclaves, premier propriétaire à le faire)

Source[modifier | modifier le code]