Province de Champassak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Champassak
ຈໍາປາສັກ
Image illustrative de l'article Province de Champassak
Administration
Pays Drapeau du Laos Laos
Type Province
Capitale Paksé
ISO 3166-2 LA-CH
Démographie
Population 607 333 hab. (2005)
Densité 39 hab./km2
Géographie
Superficie 15 415 km2

La province de Champassak est une province du sud du Laos frontalière de la Thaïlande et du Cambodge. C'est la seule à être traversée, et non simplement bordée par le Mékong. Sa capitale est Paksé.

En 2005, la population de la province est de 607 333 habitants[1]. Sa superficie est de 15 415 km². Elle est bordée par les provinces de Saravane au Nord, Sékong au Nord-Est, Attapeu à l'Est, par le Cambodge au Sud et la Thaïlande à l'Ouest. Le Mékong forme une partie de la frontière thaïlandaise et contient les îles de Si Phan Don (4000 îles) au Nord de la frontière cambodgienne.

Laos Champasak.svg

Historiquement, il s'agit de l'un des trois royaumes à avoir succédé au royaume de Lan Xang. La province tire son nom de Champassak, ancienne capitale du royaume de Champassak. la région a joué un rôle central dans l'histoire du Siam et du Laos, théâtre de nombreuses batailles.

Le patrimoine culturel de la province est constitué d'architecture coloniale et d'anciens temples, dont le Vat Phou. Les chutes d'eau et les dauphins d'eau douce constituent une des principales attractions touristiques.

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

Carte des districts de la province de Champassak

La province est découpée en 10 muangs (ou districts) :

  • 16-01 : District de Pak Sé (Pakse)
  • 16-02 : District de Sanasomboun (Sanasomboon)
  • 16-03 : District de Bachiangchaleunsouk (Bachiangchaleunsook)
  • 16-04 : District de Paksong
  • 16-05 : District de Pathoumphone (Pathoomphone)
  • 16-06 : District de Phonthong
  • 16-07 : District de Champassack
  • 16-08 : District de Soukhouma (Sukhuma)
  • 16-09 : District de Mounlapamok (Moonlapamok)
  • 16-10 : District de Khong

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de mars 2005, la population est de 607 333 habitants. Les Laos constituent le principal groupe ethnique, mais la province est également habitée par des Chieng, des Inthi, des Kaseng, des Katang, des Kate, des Katu, des Kien Lavai, des Laven, des Nge, des Nyaheun, des Oung, des Salao, des Suay, des Tahang et des Tahoy[2].

Économie[modifier | modifier le code]

Les ressources économiques de la province proviennent essentiellement de l'agriculture et des productions de café, de thé et de rotin. Le climat frais et humide du plateau des Bolovens permet à la province d'être l'une des principales zones de productions de café du Laos, avec les provinces de Saravane et Sékong[3].

Transports[modifier | modifier le code]

L'aéroport international de Paksé relie la province aux villes de Vientiane, Luang Prabang et Savannakhet ainsi qu'à Bangkok (Thaïlande), Siem Reap (Cambodge), Hô-Chi-Minh-Ville et Da Nang (Viêt Nam).

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le temple pré-angkorien du Vat Phou se trouve dans la province, sur la rive occidentale du Mékong. Plus au sud, le fleuve se divise en une multitude de bras pour former la région des « quatre mille îles » (Si Phan Don) avant les chutes de Khone, qui précèdent la frontière avec le Cambodge.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Khamtay Siphandone, ancien président du Laos (1998-2006), est originaire de la province.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) « Laos Provinces », sur statoids.com (consulté le 31 décembre 2012).
  2. (en) « Champasak Province », sur ecotourismlaos.com (consulté le 31 décembre 2012).
  3. (en) International Monetary Fund, Lao People’s Democratic Republic: Second Poverty Reduction Strategy Paper (EPub),‎ 21 October 2008 (ISBN 978-1-4527-9182-1, lire en ligne), p. 54

Liens externes[modifier | modifier le code]

http://champasakprovince.free.fr/