Province de Ben Slimane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

33° 37′ N 7° 07′ O / 33.617, -7.117

Province de Ben Slimane
Drapeau de Province de Ben Slimane
Drapeau
Fôret de Ben Slimane.jpg
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Chaouia-Ouardigha
Municipalité(s) Ben Slimane, Bouznika
Chef-lieu Ben Slimane
Gouverneur Mohamed Moufakir
Démographie
Population 199 612 hab. (2004[1])
Densité 72 hab./km2
Population urbaine 73 506 hab. (2004[1])
Population rurale 126 106 hab. (2004[1])
Géographie
Superficie 276 000 ha = 2 760 km2
Localisation
Localisation de Province de Ben Slimane

La province de Ben Slimane[2] (en arabe : بن سليمان) est l'une des subdivisions de la région de Chaouia-Ouardigha au Maroc.

En 2004, la population est estimé d'environ 199 612 hab. sur une superficie de 1760 km².

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville faisait autrefois partie d'un espace entre l'Oued Bou Regreg et l'Oum Rbiâ dénommée Tamesna. Ses habitants d'origine berbère, les Berghwatas étaient issu de la puissante confédération des Masmouda. Au XIIe siècle, les Almohades aménage les Hilaliens et Banu Sulaym dans la région. Puis, d'autres contingents arabes et zénètes furent installés par les Mérinides entre le XIIIe et le XIVe siècle.

La région se fait renommé Chaouia (du nom de chaoui, littéralement éleveurs de chiyah "i.e. moutons"). Selon Ibn Khaldoun, ils étaient des nomades semi-sédentaire à économie diversifiée. Les Arabes introduits au Tamesna appartenaient aux Riyah et aux Jochem. Au millieu du XVIIIe siècle, la Chaouia se compose de plusieurs catégories :

  • Les Chehaouna : Mediouna, Ouled Ziane, Ziaida et Beni Oura ;
  • Les Ouled Bou Rezg (Bourezguiyyine) : Oulad Said, Mzamza,
  • Ouled Bouziri, Ouled Sidi Bendaoud, Beni Meskine. ;
  • Les Ouled Bou Aateyya : Ouled Hriz, les M’dakra et Ouled Ali ;
  • Les M’Zab : Ouled M’rah, Laâchach et Mlal ;

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Caïdats[modifier | modifier le code]

La province est composé de 2 cercles et 6 caïdats qui regroupe plusieurs communes rurales :

  • Cercle de Ben Slimane
    • Caïdats de Fdalate : Oulad Yahya, Moualine el Oued
    • Caïdats d'Ahlaf : Ahlaf, Oulad Malak ;
    • Caïdats de Mdakra : Mellila, Oulad Ali ;
    • Caïdats de Ziaida : Ziaida, Aïn Tizgha ;
  • Cercle de Bouznika
    • Caïdats de Charrate : Charrate
    • Caïdats de Sidi Bettache : Sidi Bettache, Bir Ennasr ;

Démographie[modifier | modifier le code]

La population de la province de Benslimane est passée, de 1994 à 2004, de 180 300 à 199 612 habitants[1].

Municipalités 1994 2004 Taux d'accroissement
Benslimane 36 977 46 478 25,7 %
Bouznika 21 327 27 028 26,7 %
El Mansouria 8 480 12 955 52,8 %
Données issues de recensements[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e [PDF] « Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 », sur www.lavieeco.com, haut-commissariat au Plan (consulté le 12 novembre 2011)
  2. Variantes du nom : Bin Sulaymān, Bin Sulayman, Bin Sulīmān, Ben Slimane.