Proustite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Proustite
Catégorie II : sulfures et sulfosels[1]
Région de Freiberg, monts Métallifères, Saxe

Région de Freiberg, monts Métallifères, Saxe
Général
Numéro CAS 15122-58-4
Classe de Strunz 2.GA.05
Formule brute Ag3AsS3  [Polymorphes]
Identification
Masse formulaire[2] 494,721 ± 0,016 uma
Ag 65,41 %, As 15,14 %, S 19,44 %,
Couleur rouge, noircit avec le temps
Classe cristalline et groupe d'espace dihexagonale-scalénoédrale R{\bar{3}}c
Système cristallin trigonal
Réseau de Bravais rhomboédrique
Clivage pas de clivage
Cassure inégale ou conchoïdale
Échelle de Mohs 2 - 2,5
Trait rouge brique
Éclat adamantin à submétallique
Propriétés optiques
Indice de réfraction no=3,088 ne=2,792
Pléochroïsme fort : dans les tons rouge, magenta
Biréfringence Δ = -0,296 ; uniaxe négatif
Transparence aucune
Propriétés chimiques
Densité 5,5 - 5,6 ; moyenne 5,55
Fusibilité fond au chalumeau en dégageant une odeur alliacée
Solubilité soluble dans HNO3
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La proustite est un minéral de couleur rouge dont le nom a été donné en hommage à Joseph Louis Proust (1754-1826), chimiste français.

Il faut la conserver à l'abri de l'air et de la lumière afin d'éviter qu'elle noircisse.

Historique de la description et appellations[modifier | modifier le code]

Caractéristiques physico-chimiques[modifier | modifier le code]

Gîtes et gisements[modifier | modifier le code]

Exploitation des gisements[modifier | modifier le code]

Ce minéral est utilisé comme minerai d'argent ; il est de fait surnommé argent rouge.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.