Proujany

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Proujany
Пружаны
Blason de Proujany
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Brest
Raïon Proujany
Code postal BY 225133
Indicatif téléphonique +375 1632
Démographie
Population 18 796 hab. (20134)
Géographie
Coordonnées 52° 33′ 24″ N 24° 27′ 52″ E / 52.556667, 24.46444452° 33′ 24″ Nord 24° 27′ 52″ Est / 52.556667, 24.464444  
Divers
Première mention 1487
Statut Ville depuis 1589
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Proujany

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Proujany
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Proujany (en biélorusse et en russe : Пружаны ; en łacinka : Pružany ; en polonais : Prużana) est une ville de la voblast de Brest, en Biélorussie, et le centre administratif du raïon de Proujany. Sa population s'élevait à 18 796 habitants en 2014[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Proujany est située à 74 km au nord-est de Brest. Elle est arrosée par le canal Vets.

Histoire[modifier | modifier le code]

Proujany était connue sous le nom de Daboutchine depuis 1487. Au XVIe siècle, elle était la propriété de la reine Bona Sforza de Pologne, qui développa l'influence de la Renaissance italienne dans cette partie de l'Union polono-lituanienne. En 1589, sa fille Anna accorda une charte à la ville ainsi que des armoiries — un serpent bleu avalant un bébé sur un bouclier d'argent. Le blason était emprunté à celui de la famille Sforza, de Milan. Proujany était un centre du commerce de poterie à cette époque.

Proujany fut rattachée à l'Empire russe en 1795, à l'occasion de la Troisième partition de la Pologne. Au cours de la Première Guerre mondiale, en août 1915, Proujany fut occupée par les troupes allemandes. La ville devint polonaise à partir de 1921. Après le pacte germano-soviétique et l'invasion de la Pologne orientale par l'Armée rouge, elle fut annexée à la République socialiste soviétique de Biélorussie. Elle devint le centre administratif d'un raïon le 15 janvier 1940. Durant la Seconde Guerre mondiale, Proujany fut occupée par l'Allemagne nazie du 26 juin 1941 au 17 juillet 1944. Un ghetto y fut créé, où durent s'entasser les Juifs de la région. Du 28 au 31 janvier 1943, les nazis déportèrent 10 000 Juifs de Proujany à Auschwitz, via Birkenau, où les hommes, femmes et enfants furent exterminés.

En 2003, la partie centrale Proujany a été reconstruite afin de préparer la ville pour le Festival national de la moisson Dojinki de l'automne 2003.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Au milieu du XIXe siècle, un riche propriétaire polonais, Walenty Szwykowski, fit aménager un parc et construire un palais prétentieux que l'on peut encore voir. Ce palais abrite une riche collection sur l'histoire et les arts de la région. Une autre attraction touristique est une statue qui se trouve à la confluence de la rivière Moukha et du canal Vets ; elle représente un couple passionné sortant des eaux.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements ou estimations de la population[2] :

Évolution démographique
1897* 1907 1921* 1959* 1970* 1979*
7 634 8 500 6 332 7 116 12 170 17 256
1989* 1999* 2009* 2012 2013 2014
23 079 20 020 19 032 18 796 18 884 18 796


Personnalité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation officielle de la population au 1er janvier 2014, sur pop-stat.mashke.org.
  2. (en) Population Statistics [1](ru) Webgeo [2]

Liens externes[modifier | modifier le code]