Protéine intrinsèque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les protéines intrinsèques ou protéines intégrales sont situées à l'intérieur de la membrane cellulaire. Elles ont pour fonction d'assurer le transport des nutriments ou des signaux de part et d'autre de la membrane cellulaire. Il peut s'agir de canaux transmembranaires qui assurent l'entrée et la sortie d'électrolytes, de molécules d'eau, glucose, etc. Il peut également s'agir de protéines qui assurent la transmission d'un signal chimique tel que la protéine G. Cette dernière induira une cascade signalétique vers l'intérieur de la cellule.

La structure nommée protéine de bande 3, représente bien l'exemple type d'une protéine intrinsèque. Elles sont insérées dans la double couche phospholipidique qui compose la membrane cellulaire. Elles sont intrinsèques à la membrane cellulaire.

Protéine extrinsèque[modifier | modifier le code]

Inversement aux protéines intrinsèques, les protéines extrinsèques se retrouvent à l'extérieur de la membrane cellulaire. En se rapportant à l'image ci-dessus, les protéines extrinsèques ont pour fonctions le soutien cellulaire. D'autres catégories de protéines extrinsèques auront, entre autres, pour fonction d'assurer la transmission du message chimique à l'intérieur de la cellule. Message préalablement induit par une protéine intrinsèque; par exemple la protéine G.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hématologie 2e édition, Roselyne L'ITALIEN et Hélène LORD-DUBÉ, Cégep de Sainte-Foy, Thompson/Groupe Modulo et CCDMD, 1998, 450 pages, (ISBN 2-89443-053-1)