Protée (lune)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Protée et Proteus.
Protée
Neptune VIII
Image illustrative de l'article Protée (lune)
Protée vu par Voyager 2 lors de son passage le 25 août 1989. Source : NASA.
Type Satellite naturel de Neptune
Caractéristiques orbitales
(Époque J2000.0)
Demi-grand axe 117 647 km
Excentricité 0,0005
Période de révolution 1,122 d
Inclinaison 0,026°
Caractéristiques physiques
Dimensions 436 × 416 × 402 km
Masse 5,0×1019 kg
Masse volumique moyenne 1,3 x103 kg/m³
Gravité à la surface 0,075 m/s2
Période de rotation d
(probablement synchrone)
Albédo moyen 0,10
Température de surface ~70 K
Caractéristiques de l'atmosphère
Pression atmosphérique Pas d'atmosphère
Découverte
Découvert par Stephen P. Synnott, Bradford A. Smith
Découverte 1989

Protée est le sixième satellite naturel de Neptune par rayon orbital croissant et le deuxième par taille décroissante. C'est l'un des objets les plus sombres du Système solaire, presque aussi sombre que la suie : comme la plupart des lunes des planètes gazeuses, il ne réfléchit que 10 % de la lumière qui le frappe. Il a été découvert en 1989 par Stephen P. Synnott et Bradford A. Smith lors du passage de la sonde Voyager 2 près de Neptune, le ou peu avant le 16 juin (désignation temporaire S/1989 N 1).

Protée est un astre de forme irrégulière, couvert de cratères d'impact, et ne montre aucun signe de modification géologique. On pense que Protée est aussi grand que possible pour un objet de cette densité sans devenir sphérique sous sa propre gravité.

Il porte le nom de Protée, un dieu marin de la mythologie grecque qui pouvait changer de forme à volonté, fils de Poséidon (de mère inconnue).

À ne pas confondre avec l'astéroïde (9313) Protéa.

Sur les autres projets Wikimedia :