Prosper Grech

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Prosper Grech
Image illustrative de l'article Prosper Grech
Prosper Grech en 2014
Biographie
Naissance (89 ans)
Vittoriosa (Malte)
Ordination sacerdotale 25 mars 1950
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal

par Benoît XVI
Titre cardinalice Cardinal-diacre de Santa Maria Goretti
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 8 février 2012 par Mgr Giuseppe Versaldi
Archevêque titulaire de San Leone
8 février 2012 – 18 février 2012

Blason
« In te Domine speravi »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Prosper Grech, né le à Vittoriosa à Malte est un prêtre et théologien catholique qui a été créé cardinal le 18 février 2012[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Prosper Grech fait profession religieuse pour l'ordre de Saint-Augustin (O.S.A.) le 8 octobre 1944. Il est ordonné prêtre le 25 mars 1950.

Il est professeur de théologie dans plusieurs universités pontificales romaines et consulteur de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Préalablement à son élévation au cardinalat, il est nommé en janvier 2012 archevêque titulaire de San Leone. Il reçoit la consécration épiscopale le 8 février 2012 à Malte, en la cathédrale de Gozo, des mains de Mgr Pawlu Cremona, archevêque de Malte ; coconsécrateurs Mgr Giuseppe Versaldi qui a été créé cardinal en même temps que lui dix jours plus tard et Mgr Mario Grech, évêque de Gozo.

Il est créé cardinal par Benoît XVI lors du consistoire du [2] avec le titre de cardinal-diacre de Santa Maria Goretti dont il est le premier titulaire. Il est le premier cardinal maltais depuis la mort du cardinal Fabrizio Sceberras Testaferrata en 1843.

Ayant déjà 86 ans lors de sa création, il ne peut pas participer au conclave de 2013 qui voit l'élection du pape François.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le second cardinal maltais de l'histoire, ZENIT, 1er février 2012
  2. Consistoire du 18 février 2012 sur le site catholic-hierarchy.org

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]