Propulseur d'appoint

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le lanceur Delta II peut comporter jusqu'à 9 propulseurs d'appoint.

Un propulseur d'appoint est un étage de fusée flanquant le premier étage (principal) de la fusée et destiné à fournir une poussée supplémentaire durant la première phase de vol. De taille plus réduite que le premier étage, il utilise souvent un propulseur à propergol solide moins efficace qu'un moteur-fusée à ergols liquides mais capable de fournir une poussée très importante pour un cout réduit. Les propulseurs d'appoint sont au moins utilisés par paire.

Historiquement les propulseurs d'appoint sont apparus aux débuts de l'ère du vol spatial pour faire face à l'augmentation constante des charge utiles. Pour ne pas modifier le premier étage du lanceur, une opération couteuse, les concepteurs ont fait appel à des propulseurs d'appoint. Les lanceurs conçus par la suite ont souvent incorporé dès leur conception l'ajout de propulseurs d'appoint pour permettre l'emport d'une large gamme de charges utiles avec la même fusée de base. Parfois, comme dans le cas d'Ariane 5 et la navette spatiale américaine, les propulseurs d'appoint sont systématiquement présents et assurent la majeure partie de la poussée durant la première phase de vol.

Les propulseurs d'appoint sont largués avant l'extinction du premier étage parfois de manière échelonnée pour permettre un étalement de la poussée. Un propulseur d'appoint est doté d'une tuyère, de réservoirs d'ergols ou d'un bloc de poudre, d'un système de mise à feu, de dispositifs pyrotechniques permettant de cisailler les liaisons mécaniques entre lui et l'étage principal et de dispositifs (petits propulseurs,...) permettant d'écarter le propulseur de l'étage principal. La tuyère peut être orientable ou fixe. Le propulseur d'appoint peut être récupérable (navette spatiale américaine).