Propithecus candidus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Propithèque soyeux (Propithecus candidus ou P. diadema candidus), ou Sifaka soyeux, est un lémurien de la famille des indridés.

Description[modifier | modifier le code]

Géophagie de Sifaka soyeux.

Cette espèce a été décrite pour la première fois en 1871 par A. Grandidier. Le pelage est dense, long, soyeux et a une coloration uniforme blanc crème. Quelques individus ont des tons argentés autour de la couronne, sur le dos et les membres. La face est nue, de couleur gris-ardoise noir et les yeux sont rouge-orange.

  • Longueur totale : 93 à 105 cm
  • Tête et corps : 48 à 54 cm
  • Queue : 45 à 51 cm
  • Poids : 5,0 à 6,0 kg

Habitat[modifier | modifier le code]

Le sifaka soyeux se rencontre dans des forêts tropicales humides de moyenne altitude et de montagne. Les animaux se trouvent de préférence entre 800 et 1 500 mètres d’altitude. C'est l'un des trois lémuriens les plus rares de Madagascar avec le propithèque de Perrier et le grand hapalémur.

Répartition[modifier | modifier le code]

Propithecus candidus IUCN range map.svg

Les propithèques soyeux ne se trouvent qu'au sein des fragiles frontières de trois réserves au nord-est de Madagascar : le parc national de Marojejy, la réserve spéciale d'Anjanaharibe-Sud, et le Site de conservation de Makira. La population totale restante est dramatiquement faible : 100 à 1 000 individus.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Selon UICN (21 septembre 2012)[1], le rang de cet animal est en discussion. Considéré comme sous-espèce Propithecus diadema candidus par certains (Groves (2001), Mammal Species of the World (21 septembre 2012)[2]) et comme une espèce à part entière Propithecus candidus par d'autres (Mayor et al. (2004) et Groves and Helgen (2007)).

Synonyme[modifier | modifier le code]

  • Propithecus diadema candidus Grandidier, 1871

Divers[modifier | modifier le code]

Ce lémurien est un élément clé du roman Artemis Fowl 6 : Le paradoxe du temps d'Eoin Colfer.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]