Prometea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Prometea, née le 28 mai 2003, est une pouliche Haflinger, premier cheval cloné au monde, à la fois issue d'une cellule de sa mère clonée et portée par elle jusqu'à sa naissance. Cette naissance est annoncée publiquement le 6 août 2003. Sa naissance est supervisée par des scientifiques Italiens. Elle est clonée à partir d'une cellule de peau, et naît en parfaite santé[1], pesant 36 kg au terme d'une grossesse et d'une délivrance naturelles dans un laboratoire de Crémone en Italie[2].

Prometea pèse 100 kg à l'âge de deux mois. Le Dr. Cesare Galli et ses assistants ont fait des tests avec 841 embryons reconstruits ; sur les 14 embryons viables quatre ont été implantés à la mère. Seul celui de Prometea put arriver à terme. La Texas A&M University travaillait également sur un projet de clonage équin quand les Italiens réussirent. Cette réussite fait du cheval la septième espèce animale clonée.

En 2008, Prometea donne elle-même naissance à la première descendance d'un cheval cloné, un poulain nommé Pegaso, fils d'un étalon Haflinger, par insémination artificielle[3]. Le nom Prometea est basé sur le féminin de Prométhée, titan grec qui a volé le feu aux dieux pour le donner aux hommes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stephanie L. Church, « The World's First Cloned Horse », The Horse,‎ 1er Octobre 2003 (lire en ligne)
  2. BioCentre // The Centre for Bioethics & Public Policy
  3. (en) Stephanie L. Church, « First Offspring of an Equine Clone Born in Italy », The Horse,‎ 29 avril 2008 (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]