Prométhée (logiciel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prométhée (homonymie).
Prométhée
Intranet pédagogique et administratif
Intranet pédagogique et administratif

Développeur Dominique Laporte & Cédric Ghirardi
Dernière version 12.0 (20 février 2014)
Environnement Windows, Mac OS X, GNU/Linux,…
Type Intranet, Extranet, ENT, plate-forme d'apprentissage en ligne, LCMS, …
Licence GNU GPL v3
Site web [1]

Prométhée est une plate-forme pédagogique et administrative sous licence Libre entièrement gratuite destinée aux établissements de l'enseignement public et qui intègre en natif une plate-forme d'apprentissage en ligne (e-learning en anglais).

Historique[modifier | modifier le code]

Le projet Prométhée a débuté en septembre 2002. Son but est de fournir un intranet-extranet « clef en main » sous licence GNU GPL pour les établissements de l'enseignement public. Pour cela, il met à disposition des utilisateurs des services de diffusion d'informations, une gestion de flux et des outils synergiciels.

  • En mai 2005, Prométhée remporte le concours international des Trophées du Libre dans la catégorie éducation[1].
  • En mars 2006, Prométhée adhère à la charte MutuaLibre ("… l'argent public a vocation à ne payer qu'une fois un développement logiciel…") et intègre le consortium[2].
  • En juin 2006, le CNERTA[3] (Centre National d'Études et de Ressources en Technologie Avancée) participe activement au projet grâce au soutien financier de la région Rhône-Alpes dans le cadre du projet SIERRA II pour rendre la plate forme conforme aux standards du web.
  • En octobre 2006, un accord a été trouvé avec la SSII CED[4] de la région PACA pour assurer la maintenance et l'aide au déploiement de la plate forme pour les établissements, les académies ou les régions qui souhaitent avoir un contrat de maintenance.
  • En novembre 2006, Prométhée a obtenu l'agrément[5] par la DPMA (Direction du Personnel et de la Modernisation de l'Administration) pour être installé sur les serveurs académiques.
  • En janvier 2007, la version 5.5 de la plate-forme est devenue conforme au SDET[6] 1.0 (Schéma Directeur des Espaces de Travail) de l'Éducation nationale pour le scolaire et le supérieur.
  • En février 2007, la version 5.6 propose quelques évolutions comme la possibilité de constituer des e-groupes sur le modèle des Yahoo-groups.
  • En mai 2007, la version 5.7 a été internationalisée en 5 langues (français, anglais, espagnol, allemand et italien).
  • De septembre 2007 à mars 2010, un accord de partenariat a été conclu avec la société ADIMCOR[7] afin de répondre de façon professionnelle aux appels d'offres des régions et des académies.
  • En décembre 2007, un nouvel accord de partenariat est conclu avec la société MicroCOST[8] pour renforcer davantage la crédibilité du projet à l'occasion d'appels d'offres.
  • En janvier 2008, la version 6.3 propose l'interconnexion entre établissements afin de partager des ressources pédagogiques sur le modèle des plates-formes d'échanges P2P.
  • En janvier 2009, un partenariat-support se met en place avec la société Intelligence-Technologique[9] afin d'avoir un support professionnel concernant l'accompagnement, la maintenance, la personnalisation et l'hébergement de la solution Prométhée.
  • En juin 2009, Prométhée est intégrée aux WebApps de la FramaKey en tant qu'application métier[10].
  • En septembre 2010, un nouveau partenariat est conclu avec la société EDEN-Solutions[12] afin de fournir aux établissements une solution clef en main.

Configuration technique[modifier | modifier le code]

Prométhée tourne sans modification sur Unix, Linux, FreeBSD, Windows, Mac OS X, NetWare ou tout autre système qui supporte un serveur web, PHP et un système de gestion de base de données de type MySQL. Il est également intégré à la distribution Freeduc-Sup GSI[13].

  • Le code source est compatible PHP4 et PHP5.
  • Les pages web générées sont valides XHTML 1.0 strict et CSS 1.0 et accessibles WAI/WCAG-AA.

La plate-forme n'a pas besoin de beaucoup de ressources pour fonctionner :

Gestion des droits[modifier | modifier le code]

Principes[modifier | modifier le code]

La gestion des droits dans Prométhée est librement inspirée de celle des systèmes Unix. Tous les liens sensibles (accès aux services, aux documents, aux ressources, ...) possèdent un propriétaire unique, appelé modérateur, qui détient les droits de lecture, d'écriture (création ou modification) et de suppression sur le lien qu'il a créé. Il faut comprendre que le terme « lien » doit être pris ici dans le sens de « lien hypertexte ». Il donne ainsi accès à un fichier enregistré sur le disque du serveur ou à une page web. Un utilisateur (une personne qui s'est connectée à l'intranet) appartient obligatoirement à un groupe d'utilisateurs. Des droits d'écriture et de lecture peuvent également être attribués aux 6 groupes prédéfinis dans Prométhée (élève, enseignant, ATOSS, administration, exploitation, formateur).

Bien sûr, il est possible d'ajouter ou de redéfinir ces groupes ; un établissement qui n'a que des formations initiales ne comptera pas de formateurs dans son personnel. La gestion des droits s'effectue par l'interface du navigateur grâce à un « back office ». Il n'y a pas un accès ou une page particulière pour ce back office. En étant identifié avec les droits administrateur, l'icône d'une petite clef apparaît automatiquement à côté des en-têtes de rubriques à paramétrer.

Pour une gestion plus fine des privilèges où il est nécessaire de donner, par exemple, le droit de lecture uniquement à quelques utilisateurs, Prométhée dispose d'un mécanisme de gestion de Listes de Contrôle d'Accès (encore appelées ACL). Ce mécanisme est mis en place dans les « back offices » en cochant l'attribut « privé ». Un lien géré de la sorte est précédé par le pictogramme d'un œil fermé.

Login et filtrage IP[modifier | modifier le code]

Comme dans tout intranet, il est indispensable pour l'administrateur de s'assurer que l'accès au réseau soit restreint à un groupe de personnes identifiées et qu'il sache qui fait quoi, quand et où. Concrètement, quand un message est envoyé, un fichier déposé sur le serveur, etc. le nom de l'utilisateur apparaît avec le nom de la station émettrice et la date de l'envoi. Pour cela, Prométhée fournit deux mécanismes d'identification et de sécurisation à travers l'attribution automatique de noms d'utilisateur et du filtrage d'adresses IP.

Identification[modifier | modifier le code]

Prométhée permet 3 types d'identification :

Les caractéristiques de Prométhée[modifier | modifier le code]

Services de diffusion[modifier | modifier le code]

Les services de diffusion d'informations permettent de mettre en place des mécanismes de partage d'expériences et de connaissances à travers différents outils :

  • e-Groupes (clone de Yahoo! Groupes) ;
  • Flash-infos et FIL d'informations ;
  • Forums de discussions ;
  • Système de chat ;
  • Post-it (messagerie instantanée type Webmail) ;
  • Galeries d'images ;
  • Dépôt et partage de ressources Multimédia ;
  • Weblogs ;
  • Système de publications (type SPIP) ;
  • Emplois du temps (salles, personnel et élèves).
  • Annonces journalisées (type linuxfr[14])
  • Envoi de message par SMS
  • Gestion de flux RSS

Gestion de flux[modifier | modifier le code]

La Gestion de flux (Workflow) a pour objectif de simplifier la mise en place et l'exploitation des procédures administratives.

  • Gestion des bulletins de notes ;
  • Gestion des passages à l'infirmerie;
  • Gestion des consignes ;
  • Gestion des carnets à points ;
  • Gestion des stages pédagogiques ;
  • Gestion des CV et des offres d'emplois (type lolix.org[15]) ;
  • Réservation des ressources pédagogiques ;
  • Gestion des listes du personnel et des élèves ;
  • Gestion des absences du personnel et des élèves ;
  • Gestion des emplois du temps du personnel et des élèves ;
  • Portefeuille de compétences (Portfolio) ;
  • Résultats aux examens ;
  • Registre CHS.

Outils synergiciels[modifier | modifier le code]

Les outils Synergiciels (Groupware) visent principalement à faciliter le travail de groupe à travers :

  • un Espace de Travail Partagé ;
  • un gestionnaire d'événements ;
  • des agendas partagés ;
  • des cahiers de liaison (note de vie scolaire) ;
  • un Wiki ;
  • un campus virtuel (e-campus ou plate-forme FOAD).

Le campus virtuel[modifier | modifier le code]

Un campus virtuel (ou e-campus) est un système Internet de gestion de cours à distance (télé-enseignement). Il permet aux modérateurs des cours (professeurs, formateurs, ...) de créer et d'administrer des espaces web pédagogiques au moyen d'un Navigateur web (Mozilla Firefox, Internet Explorer...). De nombreux enseignants deviennent familiers avec Prométhée en 2 ou 3 heures sans formation technique dédiée. De cette manière, ils peuvent se concentrer sur ce qui est le plus important pour un enseignant : le contenu et la création d'un parcours pédagogique.

  • Dépôt et partage de ressources pédagogiques multimédia ;
  • Forums pédagogiques ;
  • Galeries : bibliothèques de photos numériques servant de support aux différents cours ;
  • Travaux à rendre : pour le téléchargement de devoirs à réaliser à la maison ;
  • Exerciciel de type QCM à choix unique ou multiples ;
  • Référentiels : dépôt des programmes et référentiels d'une matière ;
  • Annonces journalisées : cette rubrique, librement inspirée de Linuxfr, permet à l'enseignant de donner une info en fonction de l'actualité et des liens s'y rapportant (ex : succès de la mission « deep impact ») ;
  • Agenda : pour regrouper les dates des épreuves formatives, des sorties pédagogiques, des CCF, etc. ;
  • Sondages ;
  • B2i et C2i : carnet électronique pour la gestion du B2i (Brevet Informatique et Internet) et du C2i (Certificat Informatique et Internet);
  • Liens : liste de liens utiles en rapport avec la matière ;
  • Cahier de Texte Numérique ;
  • Cours : pour la création de parcours pédagogiques. Cette rubrique est un clone librement inspiré d'une plate-forme propriétaire « plei@d[16] » utilisée par le CNAM dans le cadre de la Formation Ouverte à Distance. Un enseignant commence par définir l'intitulé de son cours (ex : management social). Puis, il indique les modules ou les chapitres qui composent ce cours (ex : « animation », « sécurité », « changement », ...) et qui vont se présenter sous forme de dossiers. Dans ces dossiers il dépose ensuite les documents qui forment le cours (ex : « présentation.pdf », « conduite réunion.pdf », « exercice.pdf », « corrigé.pdf »). Enfin, l'enseignant peut faire paraître un communiqué spécifique à cette séance (ex : bibliographie recommandée).

RMLL[modifier | modifier le code]

Depuis 2005, le projet Prométhée est régulièrement présenté aux RMLL (Rencontres Mondiales du Logiciel Libre) et dispose d'un espace de conférences autour des Espaces Numériques de Travail (ENT), de l'éducation et de l'accessibilité :

Vidéos[modifier | modifier le code]

Revue de presse[modifier | modifier le code]

Devant le succès grandissant de la plate-forme, deux articles ont été consacrés à Prométhée dans des revues nationales :

  • 2005 : Linux Pratique no 32 (novembre)
  • 2007 : Linux+DVD no 9 (septembre)

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2005 : 1er prix (Trophée d'Or) dans la catégorie éducation au concours international des Trophées du Libre[17].
  • 2006 : "Trophée d'argent" dans la catégorie éducation au concours international des Trophées du Libre.
  • 2008 : nommé aux Lutèces d'Or[18] dans la catégorie "Meilleur projet d'innovation et de développement Libre réalisé".

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]