Prokofi Demidoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait par Dmitri Levitsky (1773), Moscou, Galerie Tretiakov.

Prokofi Akinfievitch Demidoff est un industriel et philanthrope russe né en 1710 et mort en 1786.

Fils aîné d'Akinfi Demidoff, Prokofi Demidoff hérita d'une énorme fortune à la mort de son père en 1745.

Il l'employa libéralement à des œuvres charitables, fondant un orphelinat et un institut scientifique à Moscou, une école de commerce à Saint-Pétersbourg où il finança également l'opéra et, à travers la Russie, des centaines d'écoles pour le peuple. Il fut au nombre des fondateurs de plusieurs institutions philanthropiques.

Ses excentricités étaient célèbres. Ainsi, parce qu'il estimait avoir été roulé par les marchands britanniques lors d'un séjour en Angleterre, il acheta un jour tout le chanvre disponible afin de « donner une leçon aux Anglais ».

Malgré cela, il augmenta encore la fortune familiale puisqu'à sa mort, il possédait 55 fonderies et usines métallurgiques.