Projector Infantry Anti Tank

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Piat (homonymie).
PIAT utilisé par des soldats canadiens

Le Projector Infantry Anti Tank (abrégé en PIAT) est une arme portative anti-tank britannique de la Seconde Guerre mondiale. Il s'agit en pratique d'un lanceur à spigot. Cette arme très désagréable d'emploi est l'arme anti-char en dotation des troupes britanniques à partir du 30 avril 1943, date où la division d'infanterie britannique connaît une réorganisation et remplace le fusil antichar Boys[1].

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

  • Charge creuse auto propulsée (par un ressort précédemment étiré et verrouillé)
  • Mode de tir : coup par coup
  • Calibre : 89 mm
  • Portée pratique : 100 m
  • Portée maximale : 300 m
  • Cadence de tir : 2 coups/min
  • Masse : 14,52 kg
  • Longueur : 961 mm ou 991 mm
  • Poids du projectile: 1.13 kg
  • Vitesse du projectile: 106 m/s
  • Pénétration: 75mm/90°

Le mode de propulsion de la roquette était une tige poussée par un ressort qui allumait la charge du projectile. Le ressort se réarmait après le tir de façon plus que hasardeuse. Il arrivait en effet qu'il ne se retende pas et il fallait alors le réarmer soi-même, ce qui exigeait une force de traction de 90 kg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L’ÉVOLUTION DE LA DIVISION D'INFANTERIE BRITANNIQUE », sur unionjacktrooper,‎ 28 juillet 2013 (consulté le 15 décembre 2014).