Proganochelys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Proganochelys

Description de cette image, également commentée ci-après

Reconstitution graphique de
Proganochelys quenstedtii

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Ordre Testudines
Sous-ordre Proganochelydia
Famille Proganochelyidae

Genre

Proganochelys
Baur, 1887

Synonymes

  • Triassochelys
  • Chelytherium
  • Stegochelys
  • Psammochelys

Un des plus anciens fossile connu de tortue est du genre Proganochelys, une tortue d'eau douce beaucoup plus grande que les tortues hargneuses actuelles qui sont les plus grosses tortues d'eau douce. On a retrouvé des fossiles de ce genre en Allemagne et en Thaïlande dans des strates datés du Trias supérieur, soit il y a 210 Ma.

Odontochelys découvert en 2008, est plus ancien.

Description[modifier | modifier le code]

On observe peu de différences avec les tortues modernes à part qu'elles mesuraient près d'un mètre, que leurs queues se terminaient par une sorte de massue, leurs cous étaient protégés par de petites épines, elles ne pouvaient pas rentrer leur tête dans leur coquille et on note également des différences au niveau des mâchoires comme une rangée de dents vomériennes et palatines[1]). On pense qu'elles étaient herbivores.

Du fait de ses caractéristiques considérées comme avancées, la plupart des biologistes estiment que Proganochelys ne forment pas le taxon des plus anciennes tortues. Les paléontologistes espèrent trouver des tortues plus anciennes encore.

Systématique[modifier | modifier le code]

On lui a donné plusieurs nom : Chelytherium (« tortue bestiale »), Psammochelys (« tortue de sable »), Stegochelys (« tortue de toit ») et Triassochelys (« tortue du triassique ») jusqu'à ce que Proganochelys devienne, par popularité le plus utilisé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Proganochelys Quenstedti au American Museum of Natural History de New York

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les tortues, vol.2, Animalia Edition (ISBN 2951645198)